En direct

Effondrement d'un barrage en Syrie

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 05/06/2002  |  InternationalSécurité et protection de la santéArchitectureEquipement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Réalisations
Sécurité et protection de la santé
Architecture
Equipement
Valider

La Syrie a demandé le 5 juin 2002 à l'ONU une aide d'urgence pour les "victimes de la catastrophe" de l'effondrement du barrage de Zeïzoune, dans le nord du pays, a annoncé l'agence officielle SANA, la télévision syrienne faisant état d'un bilan de dix morts.
Le village de Zeïzoun et ses 140 habitations a été totalement submergé par les eaux du barrage du même nom, situé dans la région du Ghab à 90 km au nord-ouest de Hama. Quatre autres villages, Mchik, Kastoun, Zyara et Karkour, ont eux aussi été dévastés. Leurs habitants ont fui ou ont été évacués sur les hauteurs.
Selon l'agence officielle SANA, des fissures avaient été constatées mardi 4 juin dans l'après-midi dans ce barrage de retenue d'eau de 43 mètres de hauteur et de plus de cinq kilomètres de long, construit en 1995
Selon des chiffres officiels, le barrage de Zeïzoun est le quatrième du pays, avec une capacité de quelque 70 millions de mètres cubes après, notamment, le grand barrage construit sur l'Euphrate.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur