Energie

Efficacité énergétique : des appels à un objectif 2030 contraignant pour l’UE

Mots clés : Efficacité énergétique - Réglementation européenne - Réglementation thermique et énergétique

Effet collatéral de la crise russo-ukrainienne : l’amélioration de l’efficacité énergétique apparaît plus importante que jamais. Tout au moins aux yeux de l’Allemagne, qui a invité le 13 juin, à l’occasion du Conseil Énergie, à imposer un objectif contraignant en la matière dans le cadre du paquet Énergie-Climat 2030. « Nous n’avons vraiment pas réussi à prendre en compte l’importance de l’efficacité énergétique », a regretté le ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie, Sigmar Gabriel, cité par EurActiv. Pourtant, « si nous évoquons la réduction de la dépendance vis-à-vis des importations, nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas profiter de l’un des outils disponibles pour ce faire : les économies d’énergie », a-t-il ajouté. Le commissaire européen à l’Énergie, Günther Oettinger, a lui aussi plaidé pour un objectif contraignant en matière d’efficacité énergétique. D’après un projet de document sur les évaluations de la Commission européenne cité par le Financial Times dans son édition du mardi 17 juin, un objectif d’amélioration de l’efficacité énergétique de 25 % d’ici à 2030 pourrait réduire les importations de gaz de l’UE de 9 %, tandis qu’un objectif de 35 % les diminuerait d’un tiers.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X