En direct

Eelis s’impose dans la mesure des consommations d’électricité

Fabienne Proux |  le 18/09/2008  |  EnergieLoire-AtlantiqueEnergies renouvelables

Sa levée de fonds de 200 000 euros, programmée pour fin 2008, devrait permettre à Claude Le Gal, fondateur d’Eelis, de faire de son entreprise « une microrégie de gestion de l’électricité » dans les pays émergents, via le programme européen Sud Méditerranée. Créée à Nantes en 2004 par Claude Le Gal, 60 ans, ancien ingénieur chez Schneider Electric, Eelis répond à la multiplication des sources de production d’électricité induite par l’essor des énergies renouvelables. Parce qu’il est complexe de mesurer l’énergie produite dans plusieurs bâtiments équipés de panneaux photovoltaïques notamment, Eelis a adapté ses capteurs destinés à la lecture des consommations d’électricité et d’eau au comptage de la production d’électricité.

Eelis a débuté son activité par la commercialisation de ces capteurs associant un logiciel pour le comptage et un GPRS pour s’affranchir d’une liaison par fil. L’une des premières applications : gérer à distance des consommations d’électricité et d’eau sur les aires des gens du voyage, par un système de prépaiement. « Le logiciel Freelis agit sur les emplacements par le biais des capteurs qui contrôlent et adaptent la consommation d’eau et d’électricité de chaque famille », explique Claude Le Gal.

L’activité d’Eelis va doubler en 2008 et tripler d’ici à 2010. De fait, de dix capteurs installés par an jusqu’à l’année dernière, Claude Le Gal annonce une vingtaine d’installations en 2008 et 70 dans deux ans. Le chiffre d’affaires devrait atteindre 700 000 euros en 2010. Le dirigeant-fondateur prévoit le même engouement pour la méthode de mesure de la production d’électricité qu’il lancera en 2009. Il s’agit d’équiper de capteurs les bâtiments publics dotés de systèmes de production d’énergies renouvelables et de contrôler, via la plateforme Web d’Eelis, consommation et production d’énergies. « La difficulté en matière d’énergie renouvelable tient à la diversité des méthodes et des lieux de production, souligne Claude Le Gal. Avantage de notre solution : elle s’adapte à tout type de matériel et d’énergie quel que soit le mode de production, puis centralise toutes les données sur la plateforme Web. » Une centaine de capteurs pourraient être posée en 2009 et cinq fois plus dès 2010.

PHOTO - CreateurEelis-69.psd
PHOTO - CreateurEelis-69.psd

Commentaires

Eelis s’impose dans la mesure des consommations d’électricité

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur