En direct

Edouard François, Jean-Philippe Cabane et Adim Côte d’Azur, lauréats pour le réaménagement du stade du Ray de Nice
La façade urbaine offrira une transition avec le parc urbain. - © © Edouard François et Jean-Philippe Cabane

Edouard François, Jean-Philippe Cabane et Adim Côte d’Azur, lauréats pour le réaménagement du stade du Ray de Nice

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 03/05/2016  |  ArchitectureAlpes-Maritimes

La ville de Nice a confié à ce groupement de promoteurs-concepteurs un programme immobilier de 21 000 m² sur le site du Ray.

Adim Côte d’Azur, Vinci Immobilier, le bailleur social Logirem, les architectes Edouard François et Jean-Philippe Cabane: c’est le groupement, parmi les quatre en lice, que vient de retenir le jury dans le cadre de la consultation promoteurs-bailleurs-concepteurs lancée par la ville de Nice pour réaménager en écoquartier le site de l’ancien stade du Ray, devenu sans usage depuis la réalisation de l’Allianz Riviera, dans la plaine du Var. Une consultation, sur un site à forts enjeux urbains, qui a mobilisé des concepteurs de renom dans chaque équipe: Babin-Renaud et Atelier Février Carre, associés à Icade et Habitat 06; Rudy Ricciotti et Jean-Paul Gomis avec Cirmad, Bouygues Immobilier et Côte d’Azur Habitat; Herzog & de Meuron avec Ametis, Helenis, CFA Méditerranée et Logis Familial.

La ville a prévu d’affecter un hectare à cette opération qui s’inscrit dans un périmètre plus vaste de 6,5 ha (du foncier public) de part et d’autre du boulevard Gorbella, comportant également la création d’un parc urbain de près de 3 ha, de nouveaux équipements sportifs sur 3000 m² (imposant notamment le transfert d’un supermarché et d’une galerie marchande dans le projet immobilier privé), la réhabilitation-extension d’un groupe scolaire, l’école Ray-Gorbella. Au total, 12,5 millions d’euros d’investissements à financer par la collectivité et qui vont être couverts en partie par la cession du terrain au groupement.

Végétation omniprésente

Sur le foncier réservé à l’aménagement privé, 21 000 m² de plancher sont prévus, répartis en 11 000 m² de logements libres, 5000 m² de logements sociaux, 5000 m² de commerces et 300 places de stationnement (le projet en comportera au total 568 avec 268 places aménagées sur le site du supermarché). «La concertation préalable a fait émerger la demande d’un projet à forte qualité paysagère et environnementale, comportant de vastes espaces de verdure. Le projet retenu est celui qui de loin a le mieux répondu à ces attentes» souligne le maire de Nice, Christian Estrosi.

Bois et végétation habilleront largement les bâtiments.
Bois et végétation habilleront largement les bâtiments.

Edouard François et Jean-Philippe Cabane ont conçu un projet où la végétation est effectivement omniprésente: en façade urbaine sur le boulevard Gorbella avec un front bâti couronné de verdure, en cœur d’îlot avec des immeubles (250 logements au total) variant du R+3 au R+6 dont les façades s’habillent également de bois et de végétation. Le plan de composition assure une perméabilité avec le futur parc urbain par une prolongation de la coulée verte et par un bâtiment construit sur pilotis pour laisser l’îlot largement ouvert. Cette opération d’aménagement fera d’ailleurs l’objet d’une labellisation BiodiverCity du CIBI.

Travaux début 2017

Le choix du jury sera soumis au vote du conseil municipal, prévu au début juin. «Ce sera le coup d’envoi de l’ensemble des procédures administratives, notamment le permis de construire et le dossier de CDAC. Nous prévoyons, si tout se passe bien, un début des travaux début 2017 et des premières livraisons fin 2018» précise Gilles Giribaldi, directeur d’Adim Côte d’Azur. Pour la filiale de Vinci Construction France, cette opération fait suite à la réalisation du programme immobilier d’accompagnement de l’Allianz Riviera; l’opération Nice One, représentant près 30 000 m² de surfaces commerciales en bordure du stade.

Pour les projets d’aménagement du Ray qui vont être conduits par la ville, celle-ci annonce un début des travaux de démolition des tribunes à partir du mois de septembre puis une deuxième phase mi-2017. Pour le parc urbain, la maîtrise d’œuvre a été confiée à un groupement Compagnie du Paysage et TPF Infra (livraison à la fin 2018) et pour le groupe scolaire, le concours d’architectes a été lancé en février dernier (livraison à la rentrée 2019). La ville prévoit également de créer un terrain de grand jeu à Nice-Nord en remplacement du stade Kocsur Ferry.

Commentaires

Edouard François, Jean-Philippe Cabane et Adim Côte d’Azur, lauréats pour le réaménagement du stade du Ray de Nice

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX