Entreprises de BTP

Edison va vendre ses activités hors énergie d’ici fin 2002

Le groupe italien Edison, contrôlé par Fiat et EDF, aura cédé d’ici à la fin de l’année toutes ses filiales et participations non stratégiques pour ne conserver que ses seules activités dans l’énergie. Son président, Umberto Quadrino, vient d’indiquer que le plan de cessions permettra de réduire à 7 milliards d’euros l’endettement du groupe contre 13 milliards d’euros actuellement.

La partie la plus importante du programme de cessions concerne l’agroalimentaire avec la vente programmée des filiales Béghin-Say (sucre), Cereol (huile) et Provimi (aliments pour animaux), ex-sociétés du groupe Eridania Béghin-Say (EBS).
Par ailleurs, Umberto Quadrino a indiqué qu’Edison et EDF réfléchissaient à des formes de coopération, notamment dans le domaine de la distribution de gaz, confirmant ainsi les commentaires qu’il avait déjà pu faire sur le sujet en octobre. « Nous évaluerons la possibilité de faire quelque chose ensemble en France ou dans d’autres pays comme l’Espagne », a ajouté le responsable, soulignant toutefois que la priorité pour son groupe restait de se développer sur le marché italien de l’électricité et du gaz.

Par ailleurs, Edison devrait signer la semaine prochaine un important contrat en Egypte concernant une usine de liquéfaction et la fourniture de gaz égyptien à la France, avec comme partenaire BG Group (ex-British Gas).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X