L'Actu

EDF veut investir dans des centrales nucléaires en Chine

Le groupe français EDF veut investir dans la construction et l’exploitation de centrales nucléaires en Chine, a-t-on appris mardi auprès du groupe à l’issue d’un déplacement du PDG Pierre Gadonneix à Pékin.
« EDF est prêt à investir dans la production nucléaire en Chine. Il n’y a encore aucun projet précis », a dit un porte-parole du groupe, sans mentionner de calendrier ni de montant d’investissement.
Le groupe dispose d’une enveloppe de 8 milliards d’euros sur trois ans pour financer son développement.
Présent depuis 20 ans en Chine, EDF a notamment participé à la construction de la centrale nucléaire de Daya Baya (Guangdong) et des deux premières tranches de celle de Ling Ao.
La Chine, en quête d’énergie pour nourrir sa forte croissance, prévoit d’investir 400 milliards de yuans (environ 40 milliards d’euros) pour développer son parc nucléaire d’ici 2020.
La part du nucléaire dans la production totale d’électricité chinoise, actuellement de 2,4%, doit passer à cette date à 4%.
AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X