En direct

Ecoquartier en vue à Morières-lès-Avignon

le 25/07/2014  |  Collectivités localesAménagementVaucluseArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Aménagement
Vaucluse
Architecture
Valider
Vaucluse -

A Morières-lès-Avignon (Vaucluse), Grand Delta Habitat (ex-Vaucluse Logement), associé à l’agence Jérôme Siame Architectes (Aix-en-Provence), au bureau d’études environnemental Burgeap et au cabinet Azur Geo, géomètre-expert, a gagné la consultation lancée par la commune afin de réaliser l’écoquartier des Oliviers (173 logements), une première régionale. Ce projet d’écoquartier, permettant de qualifier une entrée de ville, répond aux exigences de mixité sociale et est porté par un bailleur social associé à un architecte-urbaniste qui ont mis au point eux-mêmes le projet d’aménagement.

Un mur-rempart

Sur 4,5 ha (d’anciennes terres agricoles) dont 2,7 ha ont été acquis par l’EPF Paca (Etablissement public foncier), sont prévus 70 logements locatifs sociaux, 8 en accession sociale sécurisée et 84 en accession libre, plus 10 lots à bâtir. Réalisée sous la forme d’une concession, l’opération, dont la promesse de vente des terrains vient d’être signée, va faire l’objet de la mise au point et d’un dépôt de permis d’aménager et devrait passer en phase travaux en 2015. « La principale difficulté a été de s’adapter, à partir d’une étude exhaustive, aux contraintes du site, bordé par de nombreuses infrastructures routières et exposé au vent et à la poussière d’une usine de concassage de matériaux proche », explique l’architecte Jérôme Siame.
Au nord, le projet se dote d’un mur-rempart continu avec un soubassement des bâtiments en mur-gabion et une coque déflecteur en zinc en partie supérieure pour se protéger du bruit et du mistral. A l’ouest et à l’est, au bord des routes, le terrain est occupé par des jardins familiaux et les matériaux extraits du site sont réutilisés pour créer une colline artificielle atténuant les nuisances du trafic.
Sur le site débarrassé de l’automobile (stationnement enfoui), le projet est découpé en trois séquences (le jardin, les patios, le mail) irriguées par un mail piétonnier avec une terrasse- belvédère sur les jardins familiaux. Un espace public avec vue sur les collines et le grand paysage de Villeneuve-lès-Avignon. Les travaux d’aménagement sont évalués à 4 millions d’euros.

PHOTO - 804383.BR.jpg
PHOTO - 804383.BR.jpg - © Jerome Siame Architectes

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur