En direct

«Tant qu’il n’y aura pas un
Marie Combarieu, fondatrice d'Ecodrop. - © Ecodrop
Interview

«Tant qu’il n’y aura pas un "bénéfice prix" au tri des déchets de chantier, il ne se fera pas», Marie Combarieu, Ecodrop

Propos recueillis par Adrien Pouthier |  le 12/02/2021  |  REP BTPFrance Economie circulaireDéchets de chantierAdeme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

REP BTP
France
Economie circulaire
Déchets de chantier
Industrie
Ademe
Négoce
Artisans
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Pour la fondatrice d'Ecodrop, entreprise spécialisée dans la collecte des déchets de chantier, l'étude de préfiguration de l'Ademe sur la mise en place d'une filière REP pour le bâtiment n'est pas assez claire sur la question du "prix" des déchets - de leur collecte à leur reprise - et sur le maillage des futurs "points de reprise des apports" où ils seront déposés.

Comment est-ce que vous appréhendez la future REP déchets du bâtiment ?


D’abord nous y sommes favorables !  Aujourd’hui, les déchets inertes sont très bien triés. La benne à gravats est réellement remplie de gravats et la benne DIB, remplie de DIB. Eventuellement on trouve une benne bois. Les déchets verts sont différenciés. Mais tout le reste est mélangé.  Or, tant qu’il n’y aura pas de « bénéfice prix » à le faire, un chantier bien trié, avec le bois d’un côté, le plâtre de l’autre, que l'on aura juste à collecter et à apporter déjà trié en déchèterie, ça ne pourra pas arriver. Or, si l'on veut atteindre l’objectif minimum de 70% des déchets recyclés, il faudra les trier correctement. Et c’est une opportunité magnifique de développer notre service.

Ensuite, nous sommes prêts à répondre aux exigences de la REP. Ecodrop a une approche extrêmement pragmatique de la gestion des déchets sur un chantier : nous proposons aux artisans les services qui leur simplifient les démarches, tant pour le dépôt en déchèterie que pour la collecte. Pour le dépôt, nous leur donnons accès à toutes les déchèteries professionnelles à proximité avec des tarifs négociés, nous lui assurons une simplification administrative et une traçabilité. Pour la collecte, nous intervenons sur chantier  avec nos camionnettes (6, 12, 20 m3), des big bags ou des bennes.

Ecodrop propose des bennes pour la collecte des déchets
Ecodrop propose des bennes pour la collecte des déchets - © Ecodrop
Ecodrop propose des bennes pour la collecte des déchets

Le problème, comme je le disais, sera la question du prix. Aujourd’hui sur les chantiers de rénovation (Ecodrop se concentre principalement sur les chantiers diffus et cible les 500 000 artisans de France avec une approche digitale, ndlr), les artisans veulent que l’on vienne collecter les déchets pour un certain prix. Le tri, c’est compliqué, ça ne rentre pas dans leur process. Il faut donc que ça soit rentable financièrement, que le coût des déchets incite à ce tri et que ce soit beaucoup plus intéressant de mettre en déchèterie ses déchets triés. Par exemple, que le prix du plâtre trié soit significativement moins cher que le produit du DIB (Déchet industriel banal) mélangé.

Dans la perspective de la réglementation qui arrive, il y a deux tendances : à la fois une  augmentation par la TGAP (Taxe générale sur les activités polluantes ndlr) du prix du déchet mélangé, qui sera pour grosse partie mis en décharge et en enfouissement, et en même temps une diminution drastique – jusqu’à la gratuité -  du prix des déchets triés. Là on va pouvoir considérer les choses de manière efficace pour l’artisan.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Tant qu’il n’y aura pas un "bénéfice prix" au tri des déchets de chantier, il ne se fera pas», Marie Combarieu, Ecodrop

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil