En direct

Ecocean tient bon la barre de la biodiversité marine
Les petits invertébrés marins trouvent refuge dans les biohuts fixés aux infrastructures portuaires à faible profondeur par Ecocean, comme ici à Rotterdam. - © Rémy Dubas

Ecocean tient bon la barre de la biodiversité marine

Laurent Miguet |  le 07/09/2021  |  OccitanieMarseillePortsMonde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Occitanie
Marseille
Biodiversité
Ports
Monde
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Acteur méditerranéen du congrès mondial pour la nature réuni du 3 au 11 septembre à Marseille, Ecocean part à la conquête du monde portuaire avec des cages d’acier de 22 kg. Dans les littoraux artificialisés, ces "biohuts" se substituent aux anfractuosités naturelles qui protègent les larves contre les prédateurs.

Ecocéan n’a rien laissé au hasard, dans la conception des biohuts, comme en atteste leur poids : 22 kg, soit un de moins que [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Ecocean tient bon la barre de la biodiversité marine

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil