En direct

Éclairage : nouveaux usages ou nouvelles formes d'utilisation des lieux ?

Florence Péronnau - MRICS Présidente de Pollen RE Conseil en stratégie Immobilière |  le 29/11/2018  |  Var

Les usages ne changent pas, seule la façon d'agencer les espaces qui leur répondent évolue en fonction de cycles économiques, politiques et sociétaux. Domus, la maison familiale, avait un toit de forme ronde et abritait une pièce unique qui regroupait alors toutes les fonctionnalités répondant aux besoins de l'homme : dormir, se laver, préparer le repas, le partager et se réunir. La conception de domus avait pour objectif de sécuriser les habitants des agressions extérieures, de les protéger des intempéries et de regrouper une cellule familiale. Les fonctionnalités, nous dirions aujourd'hui les usages, dans les premières maisons étaient donc toutes réunies sous le même toit.

Ces fonctionnalités se sont affinées jusqu'à leur permettre d'être abritées dans des bâtiments conçus pour séparer les lieux de travail et l'habitat. Cette diversification du bâti a conduit par la suite les architectes et ingénieurs à concevoir des bâtiments spécialisés selon l'activité à y mener : entreposage des récoltes, manufacture de produits bruts et de biens manufacturés, travail administratif, commerce, services publics, hôpitaux, écoles, universités, laboratoire de recherche, loisirs. Au milieu du XXème siècle, l'habitat a suivi les mêmes évolutions de spécialisation, de la crèche à l'habitat familial, puis de la résidence étudiante à la résidence services pour personnes âgées ou encore l'hôtellerie dont l'origine 1.

Les évolutions et transformations récentes de notre société ou plutôt devrions nous parler des bouleversements 2 , l'évolution démographique, les contraintes environnementales et une économie mondiale qui nécessitent de repenser le modèle politique et social, militent en faveur du passage du modèle d'accession à la propriété individuelle qui avait débuté dans le dernier tiers du XIX ème siècle vers un modèle économique de partage et de mise en commun des biens, des ressources et des expériences.

Les nouveaux « usages » : comment les lieux se réinventent-ils pour faire face aux enjeux environnementaux, économiques et sociétaux ?

Repenser l'organisation des espaces en fonction des besoins traduits par de nouvelles attentes dues à ce monde mouvant, complexe et incertain. Comment travaillerons-nous demain ? Comment habiterons-nous demain ?

La révolution numérique et des technologies permet à chacun de travailler de n'importe où et n'importe quand. Les entreprises repensent leur géographie, stratégique, humaine [...]

Cet article est réservé aux abonnés Opérations Immobilières, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur