En direct

Echafaudage d’exception pour les Arènes de Picasso

Stéphane Miget |  le 20/07/2011  |  TechniqueChantiers

Depuis l'autoroute A4 à proximité de Noisy-le-Grand (93), on ne peut pas les manquer. Agées d'un peu plus de vingt-cinq ans, les façades des Arènes de Picasso, sont actuellement en rénovation, ce qui a impliqué l'installation d'un échafaudage à la mesure des bâtiments.

Bâtiment reconnaissable entre tous, appelés « camemberts », « soleils », « cylindres », ou « tambours », les Arènes de Picasso, ensemble architectural qui appartient au patrimoine architecturale du XXe  siècle, se distinguent des autres constructions par leurs deux bâtiments cylindriques qui s'élèvent à plus de 57 mètres de hauteur (16 étages). Ces deux bâtiments circulaires, posés sur la tranche, axés face au soleil (axe parallèle à l'équateur) entourent une grande place avec bassin et fontaine et reposent sur des arcades incurvées. Construits en 1984 par l'Immobilière 3F, signés par l'architecte Manuel Nunez-Yanowski, ils font aujourd'hui l'objet d'une rénovation importante. Mais avant la rénovation proprement dite se pose la question de l'accès. Et, qui dit bâtiment exceptionnel, dit échafaudages qui ne le sont pas moins.

Modélisation de l'échafaudage

En effet, la forme particulière des deux bâtiments a demandé une réflexion pour trouver les solutions les plus efficaces en termes de coût et de sécurité. La forme cylindrique de l'ouvrage, les façades dentelées, ponctuées de fenêtres travaillées avec des acrotères et bandeaux dépassant le cylindre, n'ont pas facilité la tâche de l'entreprise qui, pour l'occasion, a investi dans un matériel neuf. Aidé par le bureau d'étude du fabricant, Comabi, tout un travail de modélisation a été réalisé en amont. Travail d'autant plus difficile que les plans d'origine n'étaient pas disponibles, ce qui a imposé une étape fastidieuse de prise de cotes.

Concrètement, après la réalisation d'une plate-forme pour accéder au bandeau enserrant la façade, l'échafaudage repose sur l'acrotère d'une largeur de 60 cm. Cette particularité a imposé la mise au point d'amarrages spécifiques. Ces derniers, fabriqués sur mesure, permettent de reprendre la charge des montants. Sécurité oblige, les échafaudages sont dotés de garde-corps qui incluent dans leur conception des diagonales. Une seule personne pouvant monter l'échafaudage en toute sécurité depuis le niveau inférieur.

Nettoyage en douceur

Aujourd'hui, ce sont les façades béton – béton légèrement coloré dans les tons pierre et laissé à l'état brut –, qui sont l'objet de toutes les attentions. Travaux qui débutent par un nettoyage en douceur mais à haute pression (100 bars pour les tableaux, 200 bars pour la façade) avec un agent nettoyant (Vega9, Vega Industrie). Produit issu de la nouvelle génération de décrassants, ce nettoyant de façade, sans soude ni potasse, est rincé à l'eau et n'a pas besoin d'être neutralisé.

L'opération suivante a consisté à réparer les bétons abîmés, la plupart du temps au droit des acrotères et tableaux de fenêtres. Cette étape a demandé un travail de recherche en amont entre l'entreprise et le fabricant de mortier : « Nous avons travaillé à partir d'échantillons pour retrouver la teinte et la nature des ciments utilisés de manière que les raccords soient invisibles» explique M. Joaquim Ferreira, directeur technique Spebi.
Avant la mise en œuvre du mortier de réparation, le ferraillage a été dégagé lorsque c'était nécessaire puis recouvert d'un produit passivant (Monotop de Sika).
Le béton ainsi nettoyé et reconstitué a été recouvert par une lasure hydrofuge faisant ressortir les couleurs d'origine du béton sans les transformer : « Nous avons déposé une lasure incolore qui ne change pas l'aspect du béton. Lasure dont la durée de vie est estimée à une bonne dizaine d'années ».

La rénovation a requis la pose d’échafaudages sur mesure recouvrant la totalité des deux sphères de 16 étages.
La rénovation a requis la pose d’échafaudages sur mesure recouvrant la totalité des deux sphères de 16 étages.

Commentaires

Echafaudage d’exception pour les Arènes de Picasso

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur