Performance énergétique

E+C- : nouvel appel à projets pour des bâtiments bas carbone et à énergie positive en Ile-de-France

Mots clés : Démarche environnementale

La direction régionale de l’Ademe Île-de-France a lancé le 10 avril un nouvel appel à projets « Bâtiment » afin d’accompagner des porteurs de projets dans l’expérimentation « Énergie positive et Réduction Carbone » (E+C-). Cette expérimentation permettra de contribuer à l’élaboration de la future réglementation environnementale en matière de bâtiment neufs.

La filière du bâtiment s’est engagée à répondre aux objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, afin de co-construire, à l’horizon 2018/2020, un nouveau standard des bâtiments neufs qui permette à la fois : une réduction significative de leurs émissions de gaz à effet de serre, évaluées depuis l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie des composants du bâtiment, selon le principe de l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) ; et la généralisation des bâtiments à énergie positive. C’est la fameuse expérimentation « Énergie positive et Réduction Carbone », E+C-.

C’est dans ce cadre que la direction régionale de l’Ademe Île-de-France a lancé, en partenariat avec la DRIEA, la DRIHL, EKOPOLIS, NEPSEN et le CSTB, un nouvel appel à projets « Bâtiment » afin d’accompagner des porteurs de projets dans l’expérimentation.

L’appel à participation vise à tester sur le terrain le nouveau référentiel « Energie-Carbone pour les bâtiments neufs » et le label E+C-. Il s’adresse aux maîtres d’ouvrages pour leurs projets neufs en cours de conception.

 

Subvention

 

Les lauréats seront identifiés comme des maîtres d’ouvrage précurseurs avec une valorisation de leur démarche et de leurs opérations. Ils suivront une session de sensibilisation/formation sur l’ACV bâtiment et le référentiel « Energie-Carbone pour les bâtiments neufs » et ils bénéficieront d’une subvention de l’Ademe, couvrant jusqu’à 50 % du montant des études ACV plafonnée à 15 000 euros, et d’un appui technique de NEPSEN et du CSTB.

Selon l’avancement du projet et l’ambition portée par le maître d’ouvrage, une subvention complémentaire de l’Ademe couvrant jusqu’à 50 % des coûts d’une mission d’accompagnement en démarche environnementale (Bâtiments Durables Franciliens, HQE…) et commissionnement/ suivi énergétique, plafonnée à 15 000 euros, pourra être mise en place. Par ailleurs, ils auront accès aux résultats obtenus sur l’ensemble des projets lauréats et aux analyses qui en découlent leur permettant ainsi de mieux anticiper leurs futurs projets. Enfin, un observatoire (DHUP/ADEME) capitalisera les performances énergétiques et environnementales des bâtiments lauréats ainsi que leurs données économiques.

Les candidatures peuvent être envoyées jusqu’au 15 mai 12h par le maître d’ouvrage à l’adresse suivante : epcm.territoire@ademe.fr

Les modalités de l’appel à projets et le dossier de candidature sont disponibles sur http://ile-de-france.ademe.fr/actualite/appels-projets

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X