En direct

E+ C-, maîtrise des prix fonciers... les (nombreux) défis de la promotion immobilière
Grégory Monod, vice-président en charge des promoteurs chez LCA-FFB. - © LCA-FFB Philippe Jacob

E+ C-, maîtrise des prix fonciers... les (nombreux) défis de la promotion immobilière

S.V. |  le 17/10/2018  |  LogementLCA-FFBPromoteurs immobiliers

LCA-FFB, le syndicat des constructeurs et aménageurs de la FFB, qui a dépassé le cap de 1 000 adhérents, consacrait une journée dédiée aux promoteurs. Maîtrise du foncier, projet de loi Elan, conjoncture économique... L’occasion pour les professionnels de revenir sur les challenges qui traversent le secteur.

LCA-FFB entend continuer à peser dans les débats publics. Le syndicat des constructeurs et aménageurs de la FFB, fort de 1 000 adhérents, organisait ce 16 octobre la deuxième édition de sa journée technique dédiée aux promoteurs. Maîtrise des prix du foncier, conjoncture économique, projet de loi Elan, rencontre entre promoteurs et industriels… l'occasion était donnée de réfléchir sur les nombreux défis touchant les professionnels de la promotion, qui doivent fournir « un travail colossal pour trouver des solutions innovantes », a souligné Dominique Duperret, délégué général de LCA-FFB.

Car pour les promoteurs, plusieurs problématiques sont aujourd’hui à l’œuvre. La première : la régulation du marché foncier. « Avec le phénomène de métropolisation, on observe une pression foncière de plus en plus forte. Les collectivités locales ont des difficultés pour la juguler, même si elles ont des politiques pour constituer des réserves foncières, a signalé Dominique Duperret. Paradoxalement, la constitution de ces réserves peut aussi contribuer à la hausse du foncier. »

Pas de libération du foncier

Et le projet de loi Elan, dont le texte a été voté définitivement le même jour par les sénateurs, n’irait pas dans le sens de cette libération du foncier tant voulue par les professionnels, selon Stéphane Chenuet, chef du service Urbanisme et Immobilier à la Direction des affaires juridiques et fiscales de la FFB. « Par contre, nous avons des mesures qui permettent de moderniser les outils d’aménagement de foncier, notamment à travers la création des GOU, les grandes opérations d’urbanisme », a-t-il tenu à signaler.

Et Grégory Monod, vice-président de LCA-FFB en charge des promoteurs, d’ajouter : « Même si la loi Elan nous facilitera la vie, en essayant notamment de bloquer les recours abusifs, elle n’aura par contre pas d’effet sur la production. »

Révision du zonage

C’est l’une des principales sources d’inquiétude de la profession : le ralentissement du marché. La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a observé une chute de 10% des ventes de logement neuf au premier semestre. « Le projet de loi de finances pour 2019 ne modifie pas grand-chose. Cette année ne sera ni meilleure, ni pire en termes de prises de commande par rapport à 2018 », a observé Loïc Chapeaux, directeur des études économiques de la FFB.

Le syndicat LCA-FFB milite pour une révision du rabotage des aides à l’accession (baisse de la quotité du prêt à taux zéro sur les territoires détendus et suppression de l’APL accession), mais également pour un nouveau zonage.

« La France est aujourd’hui divisée en quatre zones, nous pouvons faire mieux. Il faut prendre en compte le fait qu’il existe des territoires avec des dynamiques propres, par exemple, les zones autour des gares ou encore proches d’espaces naturels », a conclu Loïc Chapeaux.

Autre réflexion à mener pour les professionnels: la future réglementation environnementale pour 2020. L'expérimentation E+C- suit pour le moment son cours, avec 389 testés. "Un certain nombre de bâtiments n'atteignent pas le niveau E1 et d'autres le niveau C1. Sur les bâtiments testés, 86 ne seraient pas conformes à la réglementation", observe Jean-Jacques Barreau, consultant technique chez LCA-FFB. D'autres problématiques sont également à l'oeuvre, comme la qualité de l'air intérieur. "En logement collectif, une installation sur 2 présente des défauts de fonctionnement", poursuit Jean-Jacques Barreau. Autant de questions sur lesquelles le secteur devra réfléchir.

Commentaires

E+ C-, maîtrise des prix fonciers... les (nombreux) défis de la promotion immobilière

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur