En direct

E+C- : l'équation reste à équilibrer
Le siège d’Izuba Energies à Fabrègues (Hérault) comprend une ossature en bois, une isolation en paille et des enduits en terre et paille. Paradoxalement, à cause de la mise en place de sondes géothermiques, il n’obtient qu’un classement en C1. - © PHOTOS : STEVEN MORLIER POUR IZUBA ENERGIES

E+C- : l'équation reste à équilibrer

le 04/10/2019  |  RhôneE+C-Performance énergétiqueEmpreinte carboneTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Rhône
E+C-
Performance énergétique
Empreinte carbone
Technique
Développement durable
DHUP
RE2020
Haute-Garonne
Seine-Maritime
Lozère
Creuse
Ademe
PassivHaus
Construction bioclimatique
Hérault
Environnement
Ossature bois
Bois
Paille
Matériaux de construction
Isère
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

L'analyse des expérimentations pointe la difficulté à articuler performance énergétique et faible empreinte carbone.

 

Dans moins d'un an, la future réglementation environnementale (RE 2020) devra traduire les enseignements de la démarche [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil