Entrepreneurs

Du zinc pour refléter les lumières normandes

À proximité du Mont Saint-Michel, le nouvel Ehpad de l’hôpital de Saint-James (50) associe couleurs et matières du littoral : bois flotté, zinc bleuté, polycarbonate opale. Le zinc-titane Rheinzink Prepatina clair a été choisi en façade pour sa capacité à refléter les lumières changeantes de la région. Sa mise en œuvre, réalisée par 4 personnes (entreprise Quemard), a nécessité 2300 heures de façonnage manuel. Les bardeaux ont été pliés en atelier, feuille par feuille, puis agrafés in situ, sans aucune soudure, avec des pas variables afin de créer un effet écailles de poisson.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X