En direct

Du Code de commerce à la prise de cotes
Après de brillantes études de droit et des débuts réussis en cabinets d’affaires, Marie Deburaux a décidé de suivre la tradition familiale en devenant entrepreneur. En 2020, âgée de 29 ans, elle prend la tête de la PME MERI. - © CH. BOULZE / LE MONITEUR

Du Code de commerce à la prise de cotes

NATHALIE MOUTARDE |  le 27/08/2021  |  PME du BTPReconversion professionnelleSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

PME du BTP
Reconversion professionnelle
Entreprises
Seine-Saint-Denis
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Ex-avocate d'affaires -

Marie Deburaux a quitté les cabinets haussmanniens du Triangle d'or parisien pour un atelier de menuiserie en Seine-Saint-Denis. Sans aucun regret.

 

Son avenir professionnel semblait tout tracé. Après de brillantes études de droit - masters à Panthéon-Assas puis à [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil