En direct

Du Carlton au Stade de Lille : Eiffage ne veut pas laisser le doute s'installer
Chantier du Grand Stade de Lille Métropole, hissage de la toiture. - © © Max Lerouge/Elisa/valode&Pistre Architectes/Atelier Ferret Architectures.

Du Carlton au Stade de Lille : Eiffage ne veut pas laisser le doute s'installer

Adrien Pouthier |  le 31/10/2011  |  Europe

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Europe
Valider

Dans un article du 30 octobre consacré aux développements de l'affaire dite "du Carlton de Lille", Médiapart se dit "interpellé" par le "revirement de dernière minute des élus de Lille Métropole" lors de l'attribution en 2008 de ce PPP à Eiffage, aux dépends de Bouygues et Vinci. Le groupe de BTP a annoncé son intention de saisir la justice si ces "insinuations" continuaient.

Eiffage a bien du mal à se dépêtrer de l'histoire des "factures", réglées par David Roquet, directeur de sa filiale Matériaux et Enrobés du Nord (lire notre article). Alors que les montants annoncés dans la presse sont de plus en plus importants - le Journal du Dimanche du 30 octobre, fait état d'un audit mené par Eiffage qui aurait permis de mettre au jour des factures pour un montant total avoisinant 30.000 euros - et donc de moins en moins susceptibles d'être passés inaperçus au sein du groupe, voilà qu'Eiffage voit Mediapart tourner maintenant son regard vers l'attribution du contrat de partenariat du Grand Stade de Lille.

Si le quotidien en ligne précise qu'"à ce jour, aucun lien ne se dessine avec l'affaire du Carlton" (1), il n'en reste pas moins pour ses journalistes qu'à la lumière des récents événements le "revirement de dernière minute des élus de Lille Métropole" lors de l'attibution en 2008 du PPP à Eiffage aux dépens de Bouygues et Vinci, "interpelle".

Alors qu'un premier rapport avait classé le projet de Bouygues en tête, "surprise une semaine plus tard, en séance plénière, 82% des conseillers communautaires votent pour le projet Eiffage, sur la base d'un nouveau rapport modifiant le classement", rappelle Mediapart. Un nouveau rapport dont l'honnêteté est ensuite mise en doute dans l'article, qui évoque la plainte contre X déposée par Eric Darques - ancien conseiller municipal de Lambersart et fondateur de l'association de lutte contre la corruption Anticor - pour "faux et usage de faux et atteinte à l'égalité des candidats dans l'accès au marché public".

Conclusion sous-entendue : si des gens placés au sein du groupe Eiffage peuvent couvrir des "personnalités" de "cadeaux", pourquoi pas des élus en position de leur attribuer un contrat...

Pour Me Thierry Dalmasso, avocat d'Eiffage, c'est le raccourci de trop : "Il faut cesser avec toutes ces insinuations de toutes sortes qui portent atteinte à l'image d'Eiffage et à ses 70.000 salariés". "Eiffage n'a rien à voir avec le comportement personnel de M. David Roquet qui n'est en rien, ainsi que sa société, intervenu dans le marché du stade de Lille", a poursuivi l'avocat. "Le groupe Eiffage a gagné en toute transparence ce marché car il avait tout simplement le meilleur projet. Eiffage considère comme scandaleuses toutes ces calomnies et se réserve toutes voies de droit pour faire cesser ces atteintes à son image et à celle de ses salariés", a affirmé Me Dalmasso.

De son côté, Bertrand d'Hérouville, président d'Elisa (Eiffage Lille Stadium Arena), la société concessionnaire du stade a affirmé : "Tout est fait pour que le stade soit livré courant de l'été 2012."


 
 

(1) Matériaux et Enrobés du Nord ne participe pas directement à la réalisation du Grand Stade et les faits reprochés à David Roquet (proxénétisme aggravé) se sont déroulés bien après l'attribution du marché du Grand Stade.

Commentaires

Du Carlton au Stade de Lille : Eiffage ne veut pas laisser le doute s'installer

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur