En direct

Du béton de terre mis en œuvre à La Tour-du-Pin

E. N. |  le 09/02/2018  |  BétonIsèreProduits et matériels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Béton
Isère
Produits et matériels
Valider
Isère -

Sur la ZAC de la Corderie, à deux pas de La Tour-du-Pin (Isère), le « Cap », pôle de ressources pour jeunes entreprises, est encore un peu esseulé sur ce foncier de 12 ha qui mêlera activités et logements. Porté par la communauté de communes Les Vals du Dauphiné, ce projet d'aménagement se veut exemplaire en termes de performance environnementale. Lauréate de l'appel d'offres sur note méthodologique, l'agence Philippe Reach Architecte, associée à Hors les murs Architecture, a proposé de mettre en œuvre le bois et la terre comme principaux matériaux de construction.

D'une surface de plancher de 1 080 m2, la pépinière d'entreprises (coût de travaux : 1,37 M€) se compose de deux volumes reliés par une rue centrale. Celle-ci distribue d'un côté six grands ateliers double hauteur et, de l'autre, des locaux communs (salles de réunions, cafétéria… ), ainsi qu'une dizaine de bureaux à l'étage. A l'extérieur, un espace de showroom complète le programme. Les architectes ont fait appel au laboratoire CRAterre, un centre de recherche et d'application, pour analyser la terre provenant du site et les aider à formuler un béton à partir de ce matériau. « Le soubassement du bâtiment a été réalisé en béton brut. Pour le socle, nous avons opté pour un béton coulé composé de 30 % de terre, 60 % de sable et 6 % de ciment, avec une isolation intérieure en laine de bois », indique Philippe Reach.

Une équipe spécialisée. Pour l'élévation, les concepteurs ont choisi une charpente bois et des murs à ossature bois. Des carrelets traités au saturateur composent le bardage. Le tout est certifié « bois des Alpes ». Pour répondre aux normes sismiques, le noyau abritant les cages d'escalier et la dalle du plancher ont été réalisés en béton armé. « Nous nous sommes entourés de partenaires et de bureaux d'études spécialisés dans la construction durable qui nous accompagnent sur ce projet. Le maître d'ouvrage a de son côté fait appel à deux assistants à maîtrise d'ouvrage, l'un pour le BIM, l'autre pour la construction durable (1) », souligne Philippe Reach.

PHOTO - 11260_699755_k2_k1_1671185.jpg
PHOTO - 11260_699755_k2_k1_1671185.jpg - © KVIN DOLMAIRE
(1) La plate-forme réunit Astus, Li Sun Environnement, EODD, Akoé, Axiome, Biming, Sine Qua Non et Vessière.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur