En direct

Du bain et des jeux dans le pays malouin
Le pentaglisse (au fond à gauche) épousera les reliefs du terrain. Agence - © AGENCE JACQUES ROUGERIE

Du bain et des jeux dans le pays malouin

Anne-Elisabeth Bertucci |  le 07/09/2018  |  Ille-et-VilaineEquipementLoisirs

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Ille-et-Vilaine
Equipement
Loisirs
Valider

Ille-et-Vilaine -

Confié en majorité à des entreprises locales (Cardinal Edifice, Fougeray, Degano, Sapi, Binois, Alu Rennais, Mahey, Manivel… ), le chantier d'AquaMalo a démarré sous de bons auspices, en un début d'été marqué par une vague de chaleur inhabituelle. Le futur espace aqualudique de la cité corsaire a été conçu par l'agence Jacques Rougerie, désignée à l'issue d'une compétition internationale. Une signature prestigieuse pour cet équipement à rayonnement régional, qui pourra accueillir jusqu'à 2 000 personnes à partir du printemps 2020.

Une construction évolutive. Situé à Saint-Jouan-des-Guérets dans la ZAC Atalante Saint-Malo, toute proche de l'aquarium, ce projet structurant de 26,6 M€ HT devait, selon le cahier des charges, « se distinguer à l'entrée de la ville comme un signal fort du territoire tout en s'intégrant à son environnement, rappelle Jacques Rougerie, déjà architecte d'Océanopolis à Brest. Nous avons donc fait le choix d'une construction à la fois intemporelle, qualitative et évolutive, capable de s'adapter aux usages dans le temps, tout en ayant une architecture évocatrice et originale. » Inspirées par le vivant, les lignes du bâtiment épouseront celles du vallon dans lequel il se love. « La forme ondulante de la toiture structure les vues principales, argumente l'architecte. Nous avons choisi de réorienter l'entrée au nord, au point le plus haut de la parcelle afin de libérer les espaces au sud pour les activités extérieures. » Les 9 500 m2 SU seront répartis en quatre pôles d'activités : sportif (bassin olympique modulable), éducatif (bassin d'activités et d'apprentissage), ludique (lagune de jeux de 120 m2 , animations aquatiques fixes ou mobiles, grand toboggan animé) et familial (espace bien-être et plates-formes de glisse intérieures et extérieures… ). « Au lieu d'être suspendu comme cela se faisait autrefois, le pentaglisse sera moulé selon les lignes du terrain pour une meilleure intégration, poursuit Jacques Rougerie. Quant aux bassins en inox, ils produiront un effet visuel extraordinaire tout en offrant des garanties de durabilité. » Le projet s'inscrit dans une démarche environnementale HQE en matière de performance énergétique, de traitement de l'eau et de choix de conception, avec des capteurs solaires thermiques et un chauffage au bois.

Maître d'ouvrage : Saint-Malo Agglomération. Architecte mandataire : Jacques Rougerie. BET TCE : Egis Bâtiment Centre Ouest ; fluides : Théorème Ingénierie ; acoustique : Acoustb ; économiste : cabinet Collin. Surface : 9 500 m2 SU dont 1 970 m2 de plan d'eau. Durée des travaux : dix-huit mois. Coût : 26,6 M€ HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur