En direct

Douzy Camping et base de loisirs

CECILE BREAU |  le 18/06/1999  |  ArchitectureAménagementArdennes

Un ensemble d'aménagements intégrés dans le paysage. De fortes références au mouvement moderne.

A l'écart de la petite agglomération de Douzy, près de Sedan, le site est largement ouvert sur la campagne et les vastes espaces plans d'un lac et d'un aérodrome. Les aménagements, disposés en arc de cercle autour du plan d'eau, constituent deux entités distinctes : une base de loisirs et un camping. La municipalité désirait moderniser cet ensemble qui accueille, outre les habitants de la région (familles, jeunes en centre aéré, etc.), nombre de Néerlandais qui font étape au camping lors de leur migration estivale vers le Sud de l'Europe. La proximité immédiate de l'aérodrome attire également des passionnés d'aéronautique. Le programme prévoyait donc la création de plusieurs éléments « en dur » (voir encadré p. 31) pour remplacer les installations précaires, de toute façon obsolètes ; seuls les gradins d'accès au petit bain ont été préservés.

Contraintes de mise hors d'eau. Ces nouveaux aménagements permettent au camping (125 places) de passer de deux à trois étoiles et à la base de loisirs de proposer de nouveaux équipements plus modernes. Situés en zone inondable, tous les bâtiments sont soumis à des contraintes de mise hors d'eau, à la cote du niveau de la crue centennale. Ils ont donc été conçus soit sur un vide sanitaire, soit sur pilotis, la cote des planchers régnant à une altimétrie unique, 20 cm au-dessus du niveau imposé. Les aménagements extérieurs et les VRD ont été confiés au bureau d'études d'infrastructures Dumay. Cependant, ce sont surtout les bâtiments qui structurent le paysage par leur implantation. Leur intégration au paysage a été l'une des principales préoccupations des architectes, qui ont tout fait pour qu'elle passe en douceur. L'impact visuel des bâtiments est minimisé par leur dissémination sur le terrain, tandis que la hauteur unique (rez-de-chaussée) renforce la cohérence de l'ensemble. Seul le logement du concessionnaire occupe deux niveaux (R + 2). Posé sur pilotis le long de la route d'accès, il joue le rôle de signal dans cet environnement relativement plat, et offre à son occupant des vues panoramiques sur la base de loisirs et sur l'aérodrome.

Structure commune des édifices. En déclinant les différents principes de l'architecture moderne (toits terrasses, plan libre, murs rideaux, fenêtres bandeaux, pilotis), les architectes ont pu répondre aux exigences d'inondabilité, tout en maintenant une architecture propre et simple. La structure commune à tous les édifices est constituée de deux dalles en béton, l'une sur pilotis permettant la mise hors d'eau des planchers, l'autre supportée par des poteaux en béton servant de couverture. Entre ces deux surfaces, les divers programmes trouvent place en plan libre : guinguette et local des maîtres nageurs, bâtiment d'accueil et annexe, blocs sanitaires.

Ce choix structurel a permis de libérer les façades au profit de vues, le débord de la dalle de couverture faisant office de brise-soleil. Les parties pleines des façades sont en bardage vertical de sapin de Douglas brut de sciage. Ce même revêtement est utilisé pour l'habillage des cinq habitations de loisirs qui, placées au bord de l'eau, évoquent une petite cité lacustre. Ces bungalows, surélevés sur des pilotis béton, sont reliés entre eux par un système de passerelles rattachées à une coursive, également en bois.

Les constructions

une guinguette comportant une salle polyvalente (restauration et animation) ;

un local pour les maîtres nageurs ;

un bâtiment d'accueil pour le camping et la base de loisirs ;

le logement du futur concessionnaire ;

les trois blocs sanitaires dont un fermé et chauffé pouvant servir hors saison ;

cinq habitations légères de loisirs.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : commune de Douzy.

Maître d'oeuvre : L. Colin et D. Henriet, architectes associés, mandataire, D. Henriet.

BET : C. Touzanne, économiste ; Gecibat, structures ; J. Manesse, fluides.

Surface : équipements loisirs et annexes techniques, 830 m2 (dont 420 m2 terrasse extérieure bois) ; blocs sanitaires, 284 m2 ; bungalows, 223 m2 (dont 55 m2 terrasses) et passerelles bois, 88m2 ; logement, 113 m2.

Coût (hors aménagement extérieur et VRD) : 5,8 MF HT.

Entreprises : Palumbo et Bana, gros oeuvre ; SARL Fiabletanche, étanchéité ; Lempereur, menuiseries extérieures bois, murs ossature bois ; ETS. J. Albert, menuiseries extérieures métallique-métallerie.

ILLUSTRATIONS

1. Placés au bord du lac, la guinguette et le local des maîtres nageurs sont inclus dans la même structure poteaux-dalles. 2. Plan-masse.

3. Le logement du concessionnaire, seul bâtiment avec niveaux, sert de signal visuel le long de la route d'accès.

4. Le pavillon d'accueil, porte d'entrée à la base de loisirs, est prolongé par un mur abritant un garage à cycles d'un côté et des sanitaires avec vestiaires de l'autre.

Un des trois blocs sanitaires répartis sur le camping.

Le pavillon d'accueil : entre toit terrasse et socle, le programme s'organise en plan libre.

Les bungalows en sapin de Douglas brut de sciage.

La terrasse sur le lac de la guinguette-local des maîtres nageurs.

Commentaires

Douzy Camping et base de loisirs

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur