En direct

«Double peine» sur le territoire de Fessenheim
La communauté de communes espère maintenir ses investissements, en priorité pour l’aménagement de la zone économique EcoRhéna d’environ 200 hectares, au bord du Rhin, sur les terrains du port de Colmar-Neuf-Brisach (Haut-Rhin). - © Leonid Andronov / Getty Images

«Double peine» sur le territoire de Fessenheim

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 29/04/2020  |  CoronavirusHaut-RhinCentrale nucléaire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Coronavirus
Haut-Rhin
Centrale nucléaire
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Pour la communauté de communes Pays Rhin-Brisach, les conséquences du Covid-19 s’ajoutent aux pertes fiscales qui s’annoncent avec la fermeture de la centrale nucléaire. Son président Gérard Hug essaie préserver au mieux les capacités financières.

« C’est la double peine qui s’applique à nous ». Gérard Hug, président de la communauté de communes Pays Rhin-Brisach [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Double peine» sur le territoire de Fessenheim

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil