En direct

Dossiers chauds

- Patrick Piernaz, directeur de la rédaction |  le 10/05/2013  |  Evénement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Evénement
Valider

La frénésie succède à l’attentisme. Jamais autant de dossiers concernant le BTP n’auront été traités en si peu de temps. Ce début du mois de mai a été marqué par la présentation en Conseil des ministres de deux projets de loi majeurs en matière de logement et de consommation. Le premier, porté par la ministre du Logement Cécile Duflot, doit faciliter et accélérer les travaux de la construction. Le deuxième, présenté par Benoît Hamon, ministre délégué en charge de la Consommation, comporte de nombreux points intéressant la construction et en particulier une mesure spécifique au bâtiment pour la détermination des délais de paiement applicables aux marchés de travaux privés.
Après Cécile Duflot et Benoît Hamon, on attend désormais l’entrée en scène du ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier (photo ci-contre), qui a trois dossiers chauds sur son bureau. Outre le projet de loi ferroviaire qui devrait être présenté en Conseil des ministres cet été, il négocie le plan de relance autoroutier. Ce plan, estimé à 3 milliards d’euros, prévoit de faire réaliser des liaisons routières périurbaines par les sociétés autoroutières (Vinci, Eiffage et Abertis) qui seraient payées par la prolongation de leur durée de concession. Mais la négociation est tendue entre des sociétés qui veulent un prix juste pour leurs travaux et un ministre qui a peur… d’être trop généreux. Troisième dossier : la mise place de l’écotaxe poids lourds qui entrera en service le 1 er octobre et devrait rapporter en année pleine 1,2 milliard d’euros, majoritairement affectés à l’Agence de financement des infrastructures de France (160 millions d’euros iront aux collectivités). Cette taxe sera-t-elle mise à profit pour initier enfin un plan de relance des travaux d’entretien des routes nationales, départementales ou communales dont les budgets diminuent de manière dramatique d’années en années ? Ce n’est pas souhaitable. C’est impératif.

PHOTO - 723474.BR.jpg
PHOTO - 723474.BR.jpg - © Nicolas GUYONNET/Jerrycom

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur