En direct

Dominique Alba, directrice générale du Pavillon de l'Arsenal

CYRILLE VERAN |  le 11/07/2003  |  ArchitectureParisInternationalConcoursCommunication

Agir par conviction

Dominique Alba, 46 ans, prend les rênes du Pavillon de l'Arsenal*, après deux années passées aux côtés de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris. Tout va très vite pour cette architecte qui a fait, il y a trois ans, un choix professionnel radical et osé : cesser son activité libérale, après vingt ans d'exercice, pour se consacrer à la politique. Ressent-elle une pointe de nostalgie à l'idée de ne plus exercer son métier ? « Non, répond-elle catégorique. A la mairie de Paris, j'ai le sentiment d'avoir rendu service, mon travail avait du sens. Par ma pratique, je pense avoir été une interprète objective entre les élus et les architectes et avoir su donner un avis raisonné sur les projets qui nous étaient soumis. Franchement, je pense être meilleure en apportant autrement à l'architecture. »

Comme toute personne entrée en politique, Dominique Alba ne compte plus son temps. On peine d'ailleurs à imaginer l'emploi du temps de cette mère de famille recomposée - quatre enfants à charge. Sportive, elle parvient cependant à sauver quelques heures le dimanche au petit matin, pour arpenter Paris dans ses moindres recoins au pas de course et refaire le plein d'énergie. « Comme souvent les personnes qui ont grandi à la campagne, je suis une amoureuse de la capitale. » Elle traverse d'ailleurs quotidiennement et avec bonheur la Seine à vélo pour rejoindre le Pavillon de l'Arsenal à deux pas de la Bastille. Mais, à la demande de Bertrand Delanoë, elle garde un avis d'expert auprès du cabinet. Le relais avec Ann-José Arlot a été « facile » et elle avoue se sentir beaucoup plus à l'aise qu'elle ne l'aurait cru.

Interrogée sur la façon dont elle conduira la direction de cette grande maison créée il y a 15 ans, elle entend en perpétuer l'esprit, avec un rythme toujours soutenu d'événements de qualité - un toutes les trois semaines - , des expositions itinérantes, mises à disposition gratuitement, et des cycles de conférences. Son ambition à elle est surtout de rendre cette institution plus grand public, en portant à la connaissance des Parisiens, de manière accessible, la politique de leur ville, mais aussi en leur montrant la réalité de l'architecture sous toutes ses facettes, et pas seulement les équipements phares. « Nous installerons des petites choses. Après ça poussera, comme ça poussera », dit-elle modestement.

* Centre d'information, de documentation, d'exposition, d'urbanisme et d'architecture de la ville de Paris.

Du développement rural à la politique

1982-1983 : architecte assistante chez Jean Nouvel

1983-1984 : responsable du secteur BTP de l'opération « Village Centre » au Congo-Brazzaville

1984-1986 : lauréate du concours international « Structure et concept des villes de demain » suivi d'un voyage d'études en Afrique et en Amérique latine

1986-2001 : architecte associée au sein de la société Roux et Alba.

2001-2003 : en charge du renouvellement urbain puis de l'espace public et l'architecture au sein du cabinet de Bertrand Delanoë

Mai 2003 : directrice générale du Pavillon de l'Arsenal

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur