En direct

Dixième olympiade pour les sols sportifs Taraflex

ISABELLE DUFFAURE-GALLAIS |  le 22/06/2012  |  SportRhôneEuropeInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Sport
Rhône
Europe
International
Valider
Revêtements de sol -

C’est l’industriel français Gerflor, avec sa marque Taraflex, qui a été retenu pour fournir (gracieusement) les 17 500 m² de revêtements de sol pour l’ensemble des terrains de handball et de volley-ball lors des Jeux olympiques de Londres. Soit dix terrains de volley-ball sur quatre lieux différents et huit terrains de handball sur trois sites, auxquels il faut ajouter cinq terrains de sitting volley-ball pour les Jeux paralympiques. Les sols sportifs Taraflex sont les surfaces spécialisées les plus largement utilisées dans le monde avec plus de 40 millions de m² installés depuis 1947. « Ils ont été sélectionnés pour les neuf derniers Jeux olympiques, de Montréal en 1976 à Pékin en 2008, pour les compétitions de handball, volley-ball, badminton et tennis de table », rappelle Patrice Bouhier, responsable de l’assistance technique sur ces opérations depuis les Jeux de Moscou en 1980.

Pose et dépose rapides

Cette présence continue aux JO ne suffisait pas au leader mondial du revêtement de sol sportif indoor pour être sélectionné comme fournisseur, ni ses partenariats avec les fédérations internationales de volley-ball et de handball. Il lui fallait proposer une solution de mise en œuvre globale et sur mesure. Ainsi Gerflor s’est-il engagé à assurer la fabrication, la livraison, l’installation, l’assistance technique et le démontage des terrains pour les entraînements et les compétitions de ces deux sports. Le produit retenu (Taraflex Sport Evolution), qui assure une absorption des chocs de 25 à 35 %, a été testé en 2011, avec sa sous-construction en bois, lors de deux « test events » où des équipes se sont affrontées au cours de vraies rencontres.
L’assemblage des sols a été réalisé aux couleurs de chaque sport (deux tons de bleu pour le handball, vert et corail pour le volley-ball) dans les locaux de Gerflor à Tarare (Rhône). Si le revêtement est soudé à la jonction des coloris, les lés de 1,50 m ne sont pas assemblés. Ils seront collés par un ruban adhésif double face sur le site des compétitions. De même, les tracés de jeu ne sont pas peints mais seront matérialisés par des bandes adhésives lors de la mise en œuvre. Les vingt lés constituant chaque terrain ont été soigneusement roulés, numérotés et expédiés à Londres par camions avant la fin mai pour être stockés jusqu’en juillet. Posés au dernier moment, ils mobiliseront sur place onze techniciens pour assurer une pose et dépose rapides. Puis ils seront vendus d’occasion.

PHOTO - 641905.BR.jpg
PHOTO - 641905.BR.jpg - © gerflor

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur