Culture

Dix lectures d’architecture à la plage…

Que lire à la plage? Même si l’huile solaire, le sable, l’eau, les méduses et le soleil aveuglant ne facilitent pas l’exercice, il reste de bon ton d’emporter avec soi quelques livres dans ses bagages. Le blog «L’abeille et l’architecte» nous aide à bien les choisir…

L’architecture étant «une expression de la culture» (préambule à la loi de 1977), l’architecte en vacances se doit de perfectionner ses acquis par la fréquentation assidue des meilleurs auteurs. Sans remonter à Vitruve, Palladio ni Alberti, le blog «L’abeille et l’architecte» suggère ainsi une dizaine de must-have/must-read qui feront les délices des apprentis architectes zélés, aussi bien que des praticiens chenus ou des amateurs éclairés…

Ainsi aux côtés d’un « Pamphlet sérieux » (Franco La Cecla : Contre l’architecture) pourra-t-on découvrir un « Inconnu » (Roger-Henri Guerrand et Christine Moissinac : Henri Sellier, urbaniste et réformateur social), un « Classique » indémodable (Bruno Zevi : Apprendre à voir l’architecture) ou un recueil plus « Décalé » (Kim Jong-Il : De l’Architecture).

La liste complète de ces « incontournables » de l’architecte-à-la-plage est à découvrir ici!

Sans oublier le déjà cultissime « abécédaire ironique » de la profession…

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Occidentalisme?

    Peut-on ouvrir cette liste à d’autres cultures, souvent plus riches que la nôtre dans le domaine de l’architecture? Oublions un peu notre orgueil occidental, et apprenons l’architecture avec l’ « Eloge de l’ombre », le « Livre du thé », « Artisan et inconnu », etc. … toutes lectures dont vous trouverez les références sur internet.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X