En direct

Distribution Le stock reste primordial
PHOTO - Posseme.eps - ©

Distribution Le stock reste primordial

le 15/09/2008  |  NégoceAinIsère

On s’en souvient encore chez Bouyer-Leroux et Hervé Pétard à la Fédération des tuiles et briques, le rappelle aussi. En Bretagne, c’est un négociant indépendant, Paul Vézo à Lesneven, qui le premier a décidé de stocker la brique monomur, ceci dès sa mise sur le marché « Cela a d’autant plus surpris la profession dans la région, que nous fabriquons nous-mêmes des blocs en béton », rappelle Paul Blanéis, chef du département gros œuvre chez Vézo. Etonnant, en effet, au pays du granit et de la pierre de Kersanton… « Mon prédécesseur, comme chef de produit gros œuvre, d’origine espagnole, était très féru de produits terre cuite. Il a su défendre le produit et l’expliquer en interne. Mais c’est la famille Vézo qui a choisi », explique Paul Blanéis.

Le direct chantier se développe

Du côté des maçons, un partisan de la première heure a été Pierre Possémé, qui fut il y a quelques années le [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Cet article fait parti du dossier

Matériaux Monomur

Commentaires

Distribution Le stock reste primordial

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur