En direct

Distribution et Bâtiment : bilan et prévisions trimestriels

M-L.B |  le 02/05/2013  |  NégoceEquipement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Négoce
Equipement
Valider
Conjoncture -

Pour ce premier trimestre 2013, tous les indicateurs de la distribution et du Bâtiment sont en recul. Toutefois, pour le négoce, le 2ème trimestre pourrait s'améliorer légèrement. Parallèlement, l'évolution des prix n'enregistre qu'une très faible augmentation, résultant de la baisse des prix des principaux matériaux et d'une inflation modérée des équipements techniques.

Les retards de chantiers cumulés au cours de l’hiver du fait des conditions météo devraient permettre de limiter la baisse des ventes du négoce bâtiment à - 4 % au cours deuxième trimestre. Le négoce de matériaux et les spécialistes bois se positionneront vraisemblablement en-deçà de ce niveau, alors que le négoce de produits de second œuvre baissera un peu moins. Toutes spécialités confondues, la tendance annuelle devrait atteindre - 4 %.

L’activité Bâtiment

Le volume de travaux réalisés sur le secteur bâtiment s’est fortement replié au cours du 1er trimestre 2013  (- 3,5 %). Perturbée par les intempéries, la construction neuve a chuté de 6 % alors que l’entretien-rénovation résistait un peu mieux à - 1 %. Dans ce compartiment, le niveau très bas des taux d’intérêt limite les conséquences négatives de la montée du chômage et de l’accroissement de la pression fiscale.

L’évolution des prix

Compte tenu de l’orientation du marché, le traditionnel réajustement des prix à la production de début d’année, s’avère quasi-insignifiant : + 0,3 % par rapport au  1er trimestre 2012. Cette évolution résulte de la baisse de certains produits tels que le ciment, les agrégats ou le plâtre et d’une inflation modérée sur certains articles des secteurs sanitaire et chauffage. Sur un an, le prix des matériaux augmente de moins de 1 %.

Résultats du commerce

La contraction du pouvoir d’achat des ménages cumulée à la rigueur climatique persistante ont provoqué un net recul de l’activité commerciale au 1er trimestre 2013 (- 3,4 % en valeur). Les ventes de biens durables (automobile, meuble, …) demeurent les plus touchées mais la baisse de fréquentation des magasins touche à des degrés divers toutes les familles de produits.

Comportement des magasins de bricolage

Le recul des ventes des GSB constaté en fin d’année, compte tenu de la baisse du pouvoir d’achat, s’est transformé en véritable plongeon au cours de l’hiver :  - 9 % en valeur à un an d’intervalle. Amplifiée par les intempéries, la chute est tout particulièrement marquée en mars. Eu égard aux bons résultats de l’hiver 2012, la tendance annuelle se dégrade très vivement pour atteindre - 3,4 %.

Commentaires

Distribution et Bâtiment : bilan et prévisions trimestriels

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur