En direct

Disparition de l'architecte Luc Givry
Luc Givry - © © Arvha

Disparition de l'architecte Luc Givry

Service architecture et urbanisme |  le 05/08/2016  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
France entière
Valider

L’architecte, président et fondateur de l'Association pour la recherche sur la ville et l'habitat (Arvha), consultant en accessibilité, est décédé à 66 ans, le 26 juillet dernier.

Aux côtés de Catherine Guyot qu’il rencontre en 1993, Luc Givry crée l’Association pour la recherche sur la ville et l'habitat (Arvha) la même année, pour former les maitres d’ouvrage et les architectes aux problématiques de la réhabilitation. D’autres projets ont été développés par la suite : programme NOW sur les femmes architectes, programmes Leonardo sur la réhabilitation en France, Pologne et Roumanie ; l’architecture contemporaine à Paris Londres et Athènes, etc.

Diplômé en architecture de l'Ecole de La Villette (1977), il a exercé en libéral jusqu’en 1993. Il a réalisé les projets de plus de 250 logements neufs, la réhabilitation de plus de 6 000 logements en quartiers sociaux ou en quartiers anciens et différents projets industriels et hôteliers. De 1988 à 1996, il a été membre du groupe de travail sur l’organisation séquentielle de la réhabilitation du logement de la direction de l'Habitat et de la Construction du ministère de l’Equipement. De 1994 à 2001, il a dirigé un bureau d'études et s'est spécialisé dans l'économie de la construction et le pilotage de chantier.

Depuis 1998, il impulsait au sein de l'Arvha un travail de fond sur l'accessibilité des espaces urbains et des espaces bâtis. Il avait mis en place la formation en ligne « Architecture, Urbanisme et Handicaps » et dirigeait les recherches et les études opérationnelles sur le handicap. Il avait développé des partenariats depuis de nombreuses années avec différentes associations de personnes handicapées.

« Inventif, créatif, obsessionnel » aux dires de Catherine Guyot, son épouse et directrice de l’Ahrva, il avait dirigé en 2015 quatorze architectes et réalisé plus de 600 AdAP (Agendas programmés d’accessibilité).

Commentaires

Disparition de l'architecte Luc Givry

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur