Profession

Disparition de l’architecte Henri Pierre Maillard

Henri Pierre Maillard, architecte, est décédé le 6 février à l’âge de 86 ans.

Défenseur de la notion de « système », il a réalisé entre 1955 et 1965 de nombreuses piscines, des équipements ainsi que des habitations individuelles et groupées, en association avec son confrère Paul Ducamp, selon des procédés industrialisés brevetés. Les années 1970 seront marquées par la création d’un « modèle innovation » qui aboutira à la réalisation de multiples opérations de logements sociaux destinés « au plus grand nombre ». Infatigable pédagogue, il a enseigné sa passion pendant 25 ans à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts (Ensba), au sein de l’Unité pédagogique d’architecture n°1 (UP1) à Paris.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X