En direct

Diese : une association au service de l'essaimage

JEAN-MICHEL GRADT |  le 10/11/2000  |  France Collectivités localesAssociationsEntreprisesConjoncture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Collectivités locales
Associations
Entreprises
Conjoncture
Valider

20 000 créations d'entreprises sont dues à d'ex-salariés

Les groupes français Air France, EADS Développement, La Poste, Sanofi-Synthélabo, Schneider Electric et TotalFinaElf ont fondé, fin octobre, une association d'aide à la création d'entreprises, baptisée « Développement de l'initiative et de l'entrepreneuriat chez les salariés des entreprises » (Diese).

L'association table sur « une vingtaine d'adhérents à la fin de l'année », a déclaré son président Patrice Simounet, qui est aussi le directeur général de la Société pour le développement de l'emploi dans les services et l'industrie (Sodesi, groupe Air France). L'objectif de Diese est « de diffuser des bonnes pratiques et de mettre au point des méthodologies » pour favoriser la création d'entreprises, ainsi que le développement et le suivi de celles-ci. Selon le président, « 20 000 créations d'entreprises par an sont dues à l'essaimage », c'est-à-dire à l'aide dont bénéficient des salariés au sein de leur groupe pour créer, en tant que patrons, leur propre société.

Diese vise les universités et la recherche

Le président de Diese, après avoir insisté sur la complexité en matière de création d'entreprises, aujourd'hui, de la législation française par rapport à d'autres pays, assure que Diese n'entend pas remplacer les structures d'aides à la création qui existent au sein de chaque entreprise, « mais échanger des informations et des idées grâce à une structure commune et à la mise en réseau des entreprises aidées ». Ainsi, l'association ne va pas limiter son action aux seules entreprises, mais l'étendre aux universités et aux laboratoires de recherche publics ou privés. Elle veut aussi favoriser les échanges avec les différents réseaux d'aide à la création d'entreprises, comme les pépinières ou incubateurs.

Concrètement, Diese va « rapidement développer » un portail Internet pour offrir « un lieu d'échanges et de mise à disposition des bonnes pratiques », notamment pour le montage des dossiers ou l'élaboration des business plans. Un colloque devrait être organisé en 2001. Chaque adhérent de Diese, entreprise privée ou publique, doit s'engager à respecter une charte déontologique. Point « fondamental » : il s'engage à suivre, après leur création, les entreprises qu'il a accompagnées au départ.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur