Recherche & développement

Diagnostic acoustique simplifié pour l’habitat existant

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Maîtrise d'ouvrage

Avec des équipements pratiques et peu coûteux, l’association Qualitel a mis au point une méthode de diagnostic simplifié qui permet au maître d’ouvrage d’établir une première évaluation de la performance acoustique de ses logements.

En raison du coût des mesures normalisées, la qualité acoustique de l’habitat existant n’est généralement pas évaluée dans le cadre des diagnostics préalables aux réhabilitations. Or les travaux d’amélioration de la performance thermique peuvent entraîner une dégradation dans ce domaine, comme l’émergence des bruits intérieurs.

C’est ce constat qui a amené l’association Qualitel, avec l’aide de la DHUP, à développer une méthode de diagnostic permettant d’évaluer simplement et à coût modéré la qualité acoustique dans l’existant.

 

Classement en quatre niveaux

 

Cette méthode propose un classement sur quatre niveaux :

A : état proche de la conformité aux exigences règlementaires du neuf actuel

B : état moyen, fonction remplie, présentant des restrictions d’usage

C : mauvais état, fonction partiellement remplie

D : insalubre

Le classement est établi pour les cinq types de bruits suivants :

–       bruits aériens extérieurs,

–       bruits aériens intérieurs,

–       bruits d’impact,

–       bruits d’équipement

–       réverbération des circulations communes.

 « Les modes opératoires ont été définis de manière à ce que leurs résultats soient proches de ceux qui auraient été obtenus par les méthodes normalisées », précise Qualitel. 

 

Sonomètre

 

L’estimation des bruits aériens extérieurs et des bruits d’équipement se fait par mesures directes avec un sonomètre de classe 2. « Capable de mesurer des niveaux supérieurs ou égaux à 30 dB(A), ce matériel donne des résultats avec une incertitude faible au regard de l’échelle de l’évaluation », justifie l’association. Pour les bruits aériens extérieurs, une mesure du niveau de bruit dans une pièce de vie est effectuée pendant trois minutes minimum, de préférence à une période où le niveau d’activité dans l’environnement est élevé. Pour les bruits d’équipement, les mesures sont faites avec les équipements techniques arrêtés (si possible) puis avec les équipements en fonctionnement chacun leur tour. Le bruit de l’équipement est estimé par soustraction logarithmique.

 

Bruits aériens intérieurs

 

L’estimation des bruits aériens intérieurs nécessite la mise en place d’un dispositif particulier d’émission.

L’enjeu a été de trouver un émetteur unique capable de générer un bruit de puissance homogène sur les fréquences 125 Hz – 4000 Hz (bruit rose). « Ainsi, la simple mesure de la différence en dB(A) du niveau de bruit dans le local de réception et celui dans le local d’émission donne-t-elle un résultat proche de la synthèse des mesures normalisées effectuées par bande d’octave », commente Qualitel.

L’émetteur devait également être suffisamment puissant pour émettre à plus de 80 dB(A), d’un poids et d’un encombrement limités pour pouvoir être déplacé dans les transports en commun, et enfin d’un coût raisonnable.

 

Choix du matériel

 

Des mesures d’émission ont été réalisées sur une dizaine d’équipements répondant à ces critères techniques et pratiques. Elles ont permis d’identifier trois enceintes du commerce offrant le meilleur compromis qualité, coût et maniabilité : la Mipro MA 705, La Stagg SMS 8P et la Roland cube 40XL. C’est cette dernière qui a été retenue pour mettre au point le mode opératoire.

Le champ sonore dépend de l’enceinte mais aussi des caractéristiques du local (forme, volume, présence de mobilier). L’étude s’est donc poursuivie par la détermination de la position de l’enceinte permettant de conserver le champ sonore à l’émission le plus rose possible.

 

Déterminer le mode opératoire

 

Des tests ont été réalisés avec l’émetteur dirigé face au mur, face au centre de la pièce, dans un angle, au milieu du mur, au milieu de la pièce, posé au sol, posé sur une chaise en matériau absorbant et enfin posé sur une chaise en matériau réverbérant.

Ces tests ont conclu à la position optimale de l’enceinte : dans un angle, posée au sol et dirigée vers le centre de la pièce.

Avec ce mode opératoire, la mesure du niveau de bruit par le sonomètre positionné au milieu du local de réception permet de caractériser l’isolation aux bruits aériens entre les deux pièces.

L’équipement à mettre en œuvre pour réaliser l’évaluation des bruits aériens intérieurs consiste en une enceinte, un câble, un lecteur MP3, un laser-mètre et un sonomètre de classe 2, pour un coût total de 650 euros.

 

Des recherches à poursuivre

 

Les recherches n’ont pas encore permis de fournir une méthode de mesure simple et fiable pour les bruits d’impact et la réverbération des parties communes. 

Pour les premiers, l’évaluation repose pour l’instant sur le constat de la nature et de l’état du plancher et des revêtements de sol, de l’âge de la construction, complété par le témoignage d’occupants,

Pour la réverbération des parties communes, une évaluation visuelle sur la base de la nature et de l’état des matériaux de revêtements est complétée par une évaluation auditive en claquant dans ses mains.

Focus

Les acteurs du projet de recherche

Maîtrise d’ouvrage 

Association Qualitel avec l’aide du Ministère de l’Egalité des territoires et du Logement (DHUP).  

 

Maîtrise d’œuvre 

Cerqual (Direction Etude et Recherche, Nicolas Balanant) avec les partenaires : René Gamba (Gamba Acoustique), Aline Gaulupeau (Peutz & Associés), Mathias Meisser, Jean Marc Dautin (Socotec), Maurice Auffret (CIDB)

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X