En direct

Déversement d'eau polluée dans la Seine par Vinci: un
Le chantier incriminé, sur le projet Eole, est mené par un groupement dont Vinci Construction France est mandataire. - © © F.M.

Déversement d'eau polluée dans la Seine par Vinci: un "incident involontaire"

Florent Maillet, avec AFP |  le 27/05/2019  |  VinciEoleVinci Construction France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Vinci
Eole
Vinci Construction France
Valider

Au terme de son enquête interne, Vinci conclut à un "incident d'exploitation involontaire, anormal et exceptionnel", sur ce chantier du projet Eole. Le groupe rappelle aussi qu’il s’est engagé à remettre en état la berge

La polémique enfle depuis plusieurs semaines, et Vinci tente d'y mettre fin. Le déversement d'eau chargée de résidus de béton dans la Seine à Nanterre, dans le cadre du projet Eole, résulte d'un "incident d'exploitation involontaire" issu de "dysfonctionnements", a indiqué ce lundi 27 mai 2019 le groupe Vinci, après avoir réalisé une enquête interne.

Sur le même sujet Vinci visé par plusieurs plaintes pour le rejet d’eaux polluées dans la Seine

Il s'agit d'un "incident d'exploitation involontaire, anormal et exceptionnel", décrit le géant du BTP, dans un communiqué (lire en bas d'article). "Vinci regrette vivement cet incident qui résulte de dysfonctionnements ayant conduit à une sous capacité des installations de lavage des bétons", ajoute le géant du BTP et des concessions.

Remise en état de la berge


Le groupe a déversé "une quantité limitée d'eau grise chargée de sable et de traces de ciment désactivé", c'est-à-dire ayant perdu ses capacités d'adhésion. Il estime la quantité de matière concernée à "moins de 5 m3".

Vinci a réalisé des prélèvements d'eau et de matière à proximité et sur le point de déversement. "Les matériaux prélevés sont inertes" et "les échantillons d'eau ne présentent aucune trace de pollution anormale en lien avec l'incident", souligne le groupe.

Vinci rappelle par ailleurs qu'il s'est engagé à remettre en état la berge, "en lien avec les services de l'Etat, le port autonome et toutes les parties prenantes". Le groupe précise qu'il "reste à la disposition des autorités administratives et judiciaires dans le cadre de l'enquête qui a été ouverte".

Suspension d'une partie des financements du projet Eole

Le leader européen du secteur, visé par une plainte déposée par une association de pêche et de protection de la nature, avait reconnu fin avril avoir déversé des eaux chargées de résidus de béton sur les berges de la Seine à Nanterre.

Sur le même sujet Pollution de la Seine sur un chantier Eole de Vinci: la région Île-de-France suspend des financements

Le déversement provenait d'une centrale à béton, propriété de Vinci Construction, servant à alimenter un chantier d'extension dans le cadre du projet Eole. Le 22 mai, la région Ile-de-France avait voté la suspension d'une partie du financement au projet de prolongement du RER Eole, tant que le groupe Vinci et son sous-traitant, n'auront pas prouvé la remise en état de l'écosystème.

Lire le communiqué complet de Vinci, diffusé le 27 mai 2019:

Commentaires

Déversement d'eau polluée dans la Seine par Vinci: un "incident involontaire"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur