En direct

Deux tiers des déchets d’Ile-de-France sont issus du BTP

Floriane Dumazert |  le 29/06/2012  |  Val-de-MarneFrance entièreParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Val-de-Marne
France entière
Paris
Valider

La Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (Driee) est formelle : en Ile-de-France, deux tiers des déchets proviennent des activités du BTP. Le programme de «mise sous contrôle de la filière déchets du BTP» va donc être poursuivi en 2012.

L’Ile-de-France est la première région industrielle de France et emploie 500 000 personnes. Revers de la médaille, l’activité du BTP produit deux tiers des déchets de la région et, aujourd’hui, ses acteurs sont clairement identifiés comme les principaux responsables. La Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (Driee) vient de publier son bilan 2011 de l’environnement industriel dans lequel un élément apparait être l’enjeu crucial : la gestion des déchets. Le programme de « mise sous contrôle de la filière déchets du BTP », qui a donné lieu à 35 contrôles des installations de transit (9 ont été mises en demeure) et de traitement des déchets, va être poursuivi en 2012. Ce programme sera complété par une « action sur la filière des véhicules hors d’usage ». L’élaboration du Plan Régional d’Elimination des Déchets de Chantier fait aussi partie des objectifs de l’année 2012. Enfin, le changement de la nomenclature des installations de traitement de déchets, déjà modifiée à plusieurs reprises, devrait être finalisé.

 

Le lourd souvenir de l’affaire LGD Développement


Cette insistance sur la gestion des déchets fait écho à l’affaire LGD Développement. En 2010, cette société de recyclage avait laissé à la ville de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) une montagne de déchets accumulés sur un site qu’elle occupait depuis 2003, au grand dam des habitants du nouvel éco-quartier construit à proximité.  En 2011, l’Etat a ordonné l’évacuation des 150 000 m³ de déchets de la LGD et l’opération s’est terminée en avril 2012. L’Etat a dû dépenser 20 millions d’euros pour nettoyer le site. Après cette mauvaise expérience, la question de la pollution industrielle a été placée au cœur de la politique de la Driee.

 

Des zones d’ombre dans un bilan 2011 « satisfaisant »


La Driee salue donc un bilan 2011 de l’environnement industriel « satisfaisant » ainsi qu’une « situation en amélioration ». Mais elle évoque aussi des « points noirs » non négligeables comme le vieillissement des installations industrielles et les « situations anormales dans la gestion des déchets ». Tout en poursuivant les plans d’actions débutés en 2011, la Driee souhaite intervenir sur ces deux problèmes. Aujourd’hui, avec le redémarrage du projet du grand Paris, la question de la gestion des déchets issus de l’activité BTP revient à la charge et incite la Driee à « serrer la vis ».

Maitrise des risques accidentels et prévention des pollutions

Un autre enjeu pour la Driee est de sensibiliser les acteurs du BTP aux risques de la pollution industrielle. Pour cela, l’organisme met en place plusieurs projets de prévention des pollutions atmosphériques - avec suivi des grands émetteurs - d’une part, et des pollutions des eaux d’autre part. La Driee veut aussi poursuivre ses contrôles des produits chimiques. En 2011, une des 27 inspections réalisées en Ile-de-France avait conduit à une mise en demeure. Dernier point du bilan : la nécessaire maitrise des risques accidentels sur laquelle la Driee s’est fortement mobilisée. En 2011, 4,2 millions d’euros ont été investis pour sécuriser 18 sites. Elle a aussi contribué à la mise en place des Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) qui entrent totalement dans son objectif de sensibilisation. Sur les 28 PPRT prescrits relevés en décembre 2011, 11 avaient déjà été approuvés et 12 étaient mis en enquête publique.

Commentaires

Deux tiers des déchets d’Ile-de-France sont issus du BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur