En direct

DEUX-SEVRES Une première : un giratoire en béton armé continu

THIERRY THOMAS |  le 18/05/2001  |  Deux-SèvresCollectivités localesBétonTravailIndustrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Deux-Sèvres
Collectivités locales
Béton
Travail
Industrie
France entière
Produits et matériels
Valider

La chaussée offre une épaisseur de 20 centimètres

La réalisation du giratoire au carrefour de la Cimenterie à Airvault (Deux-Sèvres) constitue une première nationale. Il s'agit, en effet, du premier rond-point en béton armé continu (BAC) réalisé en France. « Le trafic poids lourds provoque des augmentations importantes de contraintes à la surface et dans les couches de structure des chaussées. C'est pourquoi le béton peut apporter une réponse à ces conditions extrêmes d'utilisation des giratoires », explique Francis Texier, responsable régional du secteur marché routes des Ciments Calcia. Le giratoire d'Airvault enregistre un trafic de 700 poids lourds par jour.

Le coût de ce chantier expérimental est de 320 000 euros (2,1 millions de francs), dont 61 000 euros pour la chaussée en béton. Il est financé par la commune (70 %) et par le conseil général (30 %).

La chaussée en BAC a 20 cm d'épaisseur. L'armature est composée d'un ferraillage en rond pour une section égale à 0,67 % de la surface du profil de la dalle. Le béton, préparé par la centrale de Point P, à Thouars, est dosé à 380 kg de ciment produit par l'usine Calcia d'Airvault. Il s'agit d'un béton de classe 5, avec entraîneur d'air et ajout d'un plastifiant pour le passage à la pompe et une réduction de la teneur en eau.

Le chantier a été attribué à Colas Centre-Ouest. La construction de la chaussée, sous-traitée à l'entreprise Niveleau, a été réalisée par demi-giratoire en déviant la circulation. Pour Claude Niveleau, « c'est un chantier qui nous a beaucoup appris et pour lequel nous avons créé un prototype de règle vibrante manuelle de 11 m de long ».

Pour l'entreprise, la durée du chantier fut de cinq jours, préparation et coulage compris.

PHOTO : La chaussée du giratoire est composée d'un ferraillage en rond (ci-dessus) sur lequel on coule du béton (ci-contre).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur