Deux salariés de Schneider Electric tués en Arabie Saoudite

Defawe Philippe |  le 27/02/2007  |  International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Négoce
Valider

Deux des trois Français tués lundi dans un attentat en Arabie Saoudite étaient des salariés de Schneider Electric, a confirmé le groupe français de matériel électrique. L'adolescent blessé "serait le fils d'une de ces deux victimes", a précisé un porte-parole du groupe.

Dans une déclaration, le PDG Jean-Pascal Tricoire et les salariés de Schneider Electric "expriment leur profonde tristesse après le décès de trois Français, dont deux salariés expatriés du groupe, dans des circonstances dramatiques, alors qu'ils étaient en visite touristique sur le site de Madaen Saleh (Arabie Saoudite)".
S'associant à la peine des familles des victimes, M. Tricoire a précisé que "tous les moyens seront mis en oeuvre dans les heures et les jours à venir pour leur apporter aide et soutien dans l'épreuve terrible qu'elles traversent, et tout particulièrement au jeune homme actuellement hospitalisé".

Selon le ministre français des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy, le blessé a été hospitalisé à Médine (ouest).
Trois Français ont été tués et un autre blessé lundi dans un attentat en Arabie Saoudite, le premier visant des étrangers dans le pays depuis la mort en septembre 2004 à Djeddah d'un Français qui travaillait pour le groupe français d'électronique Thales.
Les victimes sont trois pères de famille qui ont été tués par balles et le blessé un adolescent de 17 ans touché à l'épaule gauche dans une attaque près de Madaen Saleh, un lieu historique situé dans le nord-ouest du pays, selon une source diplomatique française dans le royaume citée par l'AFP. Cinq femmes ou enfants qui faisaient partie du même groupe de Français résidant à Ryad sont indemnes, a-t-on ajouté.

Les assaillants, dont on ignore le nombre, "les ont mitraillés alors qu'ils sortaient (de leur véhicule) pour prendre l'air", selon la même source.
L'attentat n'avait pas encore été revendiqué lundi soir, mais il présente des similarités avec les nombreuses attaques perpétrés depuis mai 2003 par les membres saoudiens du réseau terroriste Al-Qaïda contre des ressortissants occidentaux.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil