Aménagement

Deux nouveaux programmes prévus en 2014 pour l’éco-quartier Hoche à Nanterre

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP

L’Etablissement Public d’Aménagement de la Défense Seine Arche (EPADESA) a signé en juin dernier, un acte de vente sur l’éco-quartier Hoche à Nanterre, avec le promoteur Nexity-Apollonia pour la construction de 14 logements. Cette signature fait suite à celle signée en mai dernier avec le promoteur ICF la Sablière pour la construction de 52 logements.

D’ici 2014, deux nouveaux programmes verront le jour dans l’éco-quartier Hoche à Nanterre. D’une part, le programme de logements du lot 3.3, pour Nexity-Apollonia conçu par l’agence Castro-Denissof-Casi, qui prévoit 14 logements et un centre socio-culturel au rez-de-chaussée.

 

 

Le bâtiment est dessiné par la superposition de duplex qui crée en façade un registre de double hauteur. Sur l’avenue de la Commune de Paris, la décomposition du bâtiment en volumes étroits et verticaux établit une transition entre les gabarits R+8 de l’îlot 3.2 (Nexity-Apollonia / Castro-Denissof-Casi │SOA) et l’échelle des pavillons qui bordent l’avenue de la Commune de Paris.
La conception des logements participe à la diversité des formes d’habiter, en imbriquant une variété de typologie du T1 au T4, simplex et duplex. Plusieurs logements bénéficient de loggias, de terrasses ou de jardins d’hiver qui prolongent l’espace intérieur et ouvrent une respiration vers l’espace public.

D’autre part, l’EPADESA et le bailleur social ICF La Sablière ont signé en mai dernier l’acte de vente d’un programme de 52 logements (PLUS / PLAI / PLS) conçus par l’agence d’architecture Colboc Franzen & Associés.

 

 

Le programme offre une mixité d’échelle entre un collectif en alignement sur la rue Germaine Tillion de R+2 à R+4, et des maisons en R+1 R+2 en coeur d’ilot faisant la transition avec les constructions existantes.
Le projet met en place des volumes simples et compacts qui multiplient les appartements à 2,3 voire 4 orientations tout en privilégiant les transparences entre les espaces publics et les aménagements paysagers du coeur d’ilot.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X