En direct

Deux lycées supplémentaires d'ici à dix ans

J. -P. D. |  le 13/07/2018  |  Collectivités localesLoire-AtlantiqueVendéeFrance entièreEducation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Loire-Atlantique
Vendée
France entière
Education
ERP
Valider
Pays de la Loire -

Le 14 juin dernier, Christelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire, a détaillé sa stratégie d'investissement dans les lycées (SIL) en dévoilant le lieu d'implantation de deux nouveaux établissements. Rappelons que ce plan lycées, adopté en décembre dernier lors du vote du budget primitif 2018, est doté d'une enveloppe de 780 M€ sur la période 2018-2024.

Compte tenu de l'analyse démographique menée depuis huit mois par la région, le choix d'implantation des deux nouveaux lycées s'est porté sur Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et Vertou, deux communes au sud de Nantes (Loire-Atlantique). « Les outils de prospective mis en place par la région dans le cadre de la SIL ont révélé une situation plus complexe que prévu en Sud-Loire », justifie Christelle Morançais.

Planifié pour 2025, le nouveau lycée de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu offrira 1 200 places avec un internat de 80 places, un complexe sportif et une plate-forme de cars. Celui de Vertou verra le jour en 2027. Egalement d'une capacité de 1 200 places (extensible à 1 500), sans internat, il sera aussi doté d'un complexe sportif et d'une plate-forme de cars. Par ailleurs, deux extensions ont été annoncées au lycée Alcide-d'Orbigny à Bouaye et au lycée du Pays-de-Retz à Pornic, tous deux en Loire-Atlantique. Au total, ces annonces représentent un budget de 120 M€.

Vertus environnementales. A l'image du futur lycée de Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique), conçu par AIA Life Designers, et dont les travaux viennent de démarrer, ces nouveaux projets devront être vertueux au plan environnemental. Ainsi, cet établissement, pour un investissement de 37 M€ TTC, est réalisé dans le cadre d'une certification NF HQE Bâtiments tertiaires et d'un label Bâtiment biosourcé de niveau 2. Il a également été retenu dans le cadre de l'appel à projets E+C- lancé par l'Ademe et la Dreal afin de préparer la future RT 2020.

Après le lycée de Nort-sur-Erdre, qui doit être livré en 2020, suivront : Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) en 2021 avec un projet signé Epicuria Architectes ; Aizenay (Vendée) en 2022, qui vient d'être attribué à CRR Architecture ; Pontchâteau (Loire-Atlantique) en 2023, encore non attribué.

PHOTO - 13988_850197_k2_k1_1997947.jpg
PHOTO - 13988_850197_k2_k1_1997947.jpg - © AIA

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur