En direct

Deux embrayages dans la boîte de vitesses du Canter

Dominique Le Fur |  le 10/02/2012  |  BâtimentInternationalRhôneTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
International
Rhône
Technique
Valider
VEHICULE UTILITAIRE -

Depuis le mois de novembre 2011, le réseau Mercedes propose une nouvelle version du Canter, un véhicule utilitaire de 3,5 à 7,5 t. Lancé au Japon plusieurs mois auparavant, ce petit camion est conçu et fabriqué en Asie par Fuso, une marque aujourd’hui détenue à 85 % par Daimler et à 15 % par Mitsubishi, dont elle garde encore le logo. Au premier coup d’œil, le nouveau Fuso Canter se distingue de l’ancien par une calandre qui n’est pas sans rappeler celle du Mercedes Actros avec son design en V. La cabine, revue entièrement, comporte de série un siège suspendu avec réglage lombaire et de nombreux rangements ont fait leur apparition. Mais la véritable nouveauté se situe sous le capot, avec une boîte de vitesses dite « Duonic », proposée de série sur la version 7,5 t et en option pour les 3,5 t. Il s’agit d’une boîte mécanique automatisée à six vitesses, qui comporte deux embrayages humides hydrauliques, commandés par la même pédale et gérés électroniquement. Le premier concerne les rapports impairs et le deuxième les rapports pairs. L’avantage tient au fait que lorsqu’une vitesse est enclenchée, la suivante est déjà pré-engagée, évitant ainsi tout phénomène d’à-coups et de surrégime. « Combinée à un système de coupure et de redémarrage automatique du moteur, cette boîte contribue à diminuer la consommation de carburant de 8 % par rapport à la version précédente », affirme le constructeur. Côté châssis, le nouveau Canter comprend désormais une version 6 t qui remplace l’ancien 5,5 t. Le moteur reste un 3 l à rampes communes d’injection, qui délivre des puissances de 130, 150 ou 175 ch. Selon les utilisations, le 3,5 t existe en simple ou double cabine étroite (1 695 mm de large) ou classique (1 995 mm). Concernant les bennes, pour son offre précarrossée, Daimler a retenu la Tipp Top de Cabreta. Ce modèle fabriqué avec un acier à haute limite d’élasticité permet un gain de 160 kg de charge utile, soit 33 % de plus pour un véhicule de 3,5 t, ce qui est conséquent. Une performance qui a été saluée par le Prix de l’innovation de la carrosserie décerné lors du dernier salon Solutrans 2011, à Lyon.

PHOTO - 616612.BR.jpg
PHOTO - 616612.BR.jpg - © Daimler

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur