En direct

Deux démantèlements spectaculaires

- Pascale Braun et Laurent Miguet |  le 10/06/2011  |  Collectivités localesAlpes-MaritimesBas-RhinMeurthe-et-MoselleMoselle

Alsace-Lorraine -

L’explosion du 13 mai a mis un point final à trois ans de déconstruction de la centrale thermique de Strasbourg. A Richemont (Moselle), EDF engage un chantier équivalent par le démontage d’un ancien gazoduc à ciel ouvert.

Le chantier à haut risque de la déconstruction de l’ancienne centrale thermique d’EDF à Strasbourg s’achève sans accident du travail avec arrêt. Ce résultat récompense la vigilance et l’organisation de Cardem Démolition. Face à l’omniprésence de l’amiante sur le site - lequel avait connu deux décennies de squat et un incendie de 400 t de pneus -, la filiale d’Eurovia (groupe Vinci) n’a rien laissé au hasard : pour l’ensemble des intervenants, y compris ses sous-traitants et les deux entreprises de désamiantage venues des Alpes-Maritimes - E3D (mandataire) et Snadec -, le titulaire du marché de maîtrise d’œuvre et de travaux a mis en place le système de traçabilité médicale et les triples vestiaires, sans parler de la distribution de dizaines de milliers de vêtements et sous-vêtements jetables.

Un film thermorétractable a enveloppé l’usine pour empêcher la dispersion de l’amiante, et une centrale d’humidification de l’air a préservé les opérateurs de trop fortes chaleurs. Une longue phase préalable de consolidation a sécurisé la démolition.
« Le démantèlement de l’ancienne centrale thermique de Strasbourg suscite un formidable retour d’expérience dans le domaine de la sécurité », commente Laurent Munier, qui a supervisé le chantier depuis l’été 2008 pour le centre de post-exploitation thermique d’EDF. Un bilan d’autant plus positif que « les efforts d’organisation n’ont pas affecté la productivité du chantier », souligne Patrick Frye, directeur de travaux chez Cardem Démolition.

Un gazoduc soulevé depuis la Moselle

A Richemont (Moselle), le démantèlement de la centrale EDF, mise à l’arrêt en 2008, entre en phase d’appel d’offres, et sa déconstruction ne s’achèvera qu’à l’horizon 2020. En revanche, le démontage du gazoduc de 6,5 km qui alimentait le site en gaz de hauts-fourneaux est entré, fin mai, dans sa phase la plus spectaculaire. Deux entreprises néerlandaises, DDM et son sous-traitant ALE, ont démonté deux tronçons de 145 m et 95 m surplombant la Moselle à hauteur de Guénange et d’Uckange. Arrivées par le Rhin, deux barges placées sous la passerelle ont servi d’appui pour soulever le gazoduc de 50 cm et le désolidariser de ses socles. L’oxycoupage sur berge a ensuite réduit la canalisation en tronçons de 10 m. Les derniers morceaux ont été déposés par une grue télescopique. Découpé au format des fours Martins, l’ouvrage sera recyclé à 96 %.
Débuté en septembre dernier, le chantier d’un montant de 4 millions d’euros HT, auquel a également participé le groupe belge Wanty, chargé du démantèlement du tronçon surplombant la voie SNCF à Florange, et le démolisseur Martens France implanté à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle), s’achève ainsi sans accident ni dommage à l’environnement. Ancré dans le paysage depuis soixante ans, le gazoduc ne disparaîtra pas totalement des mémoires. Un tronçon de 8 m de long sera disposé au pied du haut-fourneau U4 d’Uckange, reconverti en musée du patrimoine industriel de la vallée de la Fensch.

PHOTO - 563369.BR.jpg
PHOTO - 563369.BR.jpg
PHOTO - 563371.BR.jpg
PHOTO - 563371.BR.jpg

Commentaires

Deux démantèlements spectaculaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX