En direct

Deux châteaux d'eau sur le créneau de l'esthétique

Emmanuelle Lesquel |  le 17/08/2018  |  Collectivités localesBâtimentLoire-AtlantiqueOuvrage d'art

Lens-Liévin -

Leur style va trancher avec celui des châteaux d'eau classiques. Les deux ouvrages en cours de construction, commandés par la communauté d'agglomération de Lens-Liévin (Pas-de-Calais), auront en effet une esthétique novatrice, qui se distinguera par une mise en lumière évoluant au gré des saisons. Le concours de maîtrise d'œuvre a été attribué au groupement Avantpropos Architectes, Merlin et Bérim, qui proposait un parti paysager et architectural fort pour les deux projets.

A Lens, la tour de 20 m est située au cœur du site de la centrale de chauffe biomasse de Dalkia. A Bully-les-Mines, le château d'eau qui culminera à 40 m se trouvera au cœur d'une zone de terres agricoles, vouée à l'accueil de la future ZAC de l'Alouette. A l'extrémité ouest de ce secteur, dans une vaste étendue de champs, il constituera un point de repère marquant dans le paysage. Les deux ouvrages compléteront des réservoirs existants.

Dix-neuf mois de travaux. « Le montant total de ces deux opérations, aux fondations profondes, et de leurs frais annexes, comme les conduites d'adduction, est de 20 M€ TTC, pour une durée de travaux de dix-neuf mois », précise Gaétan Boyer, le responsable assainissement de l'agglomération. Le château d'eau qui alimentera la ville de Lens aura une capacité de 5 000 m3 répartis en deux cuves, pour un coût de 5,65 M€ HT. Celui de Bully-les-Mines alimentera, lui, principalement les villes de Liévin et Aix-Noulette. Il coûtera 7,1 M€ HT pour une capacité de 4 000 m3 en quatre cuves.

Une fois les ouvrages livrés, pourront commencer les travaux de réhabilitation des deux réservoirs existants. « Quand tout sera terminé, l'autonomie en eau potable sera de 9 heures au lieu des 4 heures actuelles », se félicite David Dissaux, chef du service études et travaux assainissement et eau potable.

Lens - Génie civil : Balestra (Avesnes-le-Comte) ; équipements hydrauliques : groupement Ciema (Rouvroy)/Set (Haubourdin) ;

VRD espaces verts : groupement Sogea Nord Hydraulique (Anzin Saint-Aubun)/EHTP (Arras).

Bully-les-Mines - Génie civil : Eiffage (Nantes) ; équipements hydrauliques : groupement Ciema/Set ; VRD espaces verts : ID Verde (Aix-Noulette) ; adduction d'eau : Ramery TP (Calonne-Ricouart).

PHOTO - 14541_877173_k3_k1_2059753.jpg
PHOTO - 14541_877173_k3_k1_2059753.jpg - © COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DE LENS-LIEVIN

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur