En direct

Deux candidats à la présidence du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris
Logo de la Société du Grand Paris (SGP). - © SGP

Deux candidats à la présidence du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 16/07/2018  |  Ile-de-France

Le président de Plaine Commune, Patrick Braouezec, s’est porté candidat à la présidence du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. Face à lui, Pierre Bédier, président du conseil départemental des Yvelines, qui s’était déclaré fin juin.

Patrick Braouezec, président (PCF) de l’établissement public territorial Plaine Commune (Seine-Saint-Denis) a été nommé par décret (paru au Journal officiel du 14 juillet) membre du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. Il succède à Jean-Yves Le Bouillonnec, ancien maire (PS) de Cachan (Val-de-Marne), qui, en démissionnant en avril dernier, a laissé vacante la présidence de cette instance. Dans la foulée de sa nomination, Patrick Braouezec a déposé sa candidature à ce poste.
Fin juin, Pierre Bédier, président (LR) du conseil départemental des Yvelines avait également annoncé son intention de briguer cette fonction, soutenu par les autres patrons des départements franciliens.



Dix représentants des collectivités, onze de l’Etat



L’élection interviendra lors du prochain conseil de surveillance. Initialement prévue le 16 juillet, la réunion a été reportée à début septembre. Cette instance se compose de 21 membres : dix représentants des collectivités locales — la présidente du conseil régional, la maire de Paris et les sept présidents de départements franciliens qui siègent de droit, et un représentant des établissements publics de coopération intercommunal nommé par le gouvernement — et onze représentants de l’Etat.
Se réunissant au moins trois fois par an, le conseil de surveillance valide les orientations générales de la politique de la SGP, mise en œuvre par le directoire, présidé par Thierry Dallard, contrôle ses comptes financiers, ainsi que les opérations d’aménagement et de construction qu’elle conduit.
Depuis sa création, en 2010, la SGP a connu deux présidents de conseil de surveillance : André Santini, maire (UDI) d’Issy-les-Moulineaux puis Jean-Yves Le Bouillonnec, qui lui a succédé en juillet 2015.
 

Commentaires

Deux candidats à la présidence du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur