En direct

Sur la RCEA, la course contre la montre d'Eiffage
Avant d'être bétonnées, les dalles des ouvrages d'art de la RCEA passent par plusieurs ateliers - soudage, ferraillage, bétonnage -. Il faut en moyenne quatre heures pour faire une dalle. - © Emmanuelle Picaud/ le Moniteur
Reportage

Sur la RCEA, la course contre la montre d'Eiffage

Emmanuelle Picaud |  le 20/04/2021  |  ChantiersRCEAAllierEiffage infrastructuresEiffage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Infrastructures
Chantiers
RCEA
Allier
Eiffage infrastructures
Eiffage
Eiffage chantiers
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

L’entreprise dispose d’un délai de 23,5 mois pour élargir et mettre aux normes 88 km de tronçon routier sur l’un des tracés les plus accidentogène de France. Certains procédés ont été revus pour être entièrement industrialisés.

 

Chaque jour, ce sont des files interminables de camions qui se succèdent sur la nationale 79, entre Sazeret (Allier) et Digoin (

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Sur la RCEA, la course contre la montre d'Eiffage

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil