En direct

Détente et loisirs à l’hippodrome

Félicie Geslin |  le 08/11/2013  |  TechniqueBâtimentHauts-de-Seine

Aménagement paysager -

A l’ouest de la capitale, la requalification des pelouses de l’hippodrome d’Auteuil offre un nouveau parc aux Parisiens, où la promenade et les loisirs se conjuguent harmonieusement au milieu d’un champ de courses.

Créé à la fin du XIX e siècle puis modernisé dans les années 1920, l’hippodrome d’Auteuil a longtemps été réservé aux courses d’obstacles. Et pourtant, Haussmann et Alphand, en aménageant le bois de Boulogne, envisageaient de garantir l’ouverture au public de l’ensemble de ses espaces dans le cadre de différents contrats de concession. En dépit de ce principe, l’hippodrome, en n’accueillant qu’une trentaine de courses par an, a longtemps formé une zone aussi sous-exploitée qu’inaccessible. Sa rétrocession par France Galop à la Ville de Paris, en 2006, a changé la donne ; de même que le projet concomitant de démolition-reconstruction du stade Jean-Bouin voisin.

« C’est bien parce qu’on a voulu redonner celui-ci aux seuls rugbymen du Stade français, que les pelouses d’Auteuil sont aujourd’hui rendues aux Parisiens, commente Michel Péna, mandaté pour aménager les 12 hectares centraux du complexe hippique. Car leur ouverture au public n’aurait peut-être pas été engagée sans la nécessité d’affecter de nouveaux terrains aux diverses activités (football, athlétisme, hockey, etc.) qu’hébergeait l’ancien stade. » Impératif que le paysagiste a su traiter finement, en parvenant à fondre les composantes sportives du projet dans un site reconfiguré, plutôt que l’inverse.

Une relecture du site

En premier lieu, il importait que ce vaste espace reconnecte la ville au bois. Pour l’unifier et en fluidifier les accès, une longue promenade qui serpente entre les trois segments de pelouse a été dessinée. Remodelés en concertation avec France Galop, les tracés des pistes de courses ont permis d’augmenter les superficies praticables dans le respect des boqueteaux existants et de la visibilité depuis les tribunes. Un travail subtil sur les différentes strates du terrain ménage des effets de trompe-l’œil : ainsi, les passages creusés sous les pistes et le bâtiment des vestiaires - inscrit avec souplesse dans un repli de terrain - contribuent-ils par leur effacement à étirer la « nappe paysagère », imaginée par Michel Péna, jusqu’aux lointaines perspectives des Hauts-de-Seine.
Ce tissu végétal se fait par endroits aquatique, grâce à une mince rivière retrouvée et à un plan d’eau central qui vient ressusciter l’ancienne mare d’Auteuil.
En contrepoint de cette horizontalité, 350 arbres « qui prolongent la palette végétale du bois » ont été replantés en des emplacements stratégiques. Au gré du parcours, ils ménagent des écrans ténus entre les trois pelouses et les différents plateaux sportifs. Ce dispositif place les équipements à un second niveau de perception, « afin de renouer avec l’ambition historique d’offrir un espace vert à la population parisienne ». Pour inviter les promeneurs à une libre déambulation, des cheminements sont suggérés par des dalles posées sur le gazon « comme de grands sucres ».
Le mobilier joue la carte du naturel, à l’instar des « feuilles de repos » en chêne sur soubassement de Corten conçues pour la sieste ou le pique-nique. « La variété très lisible des sols et une gestion différenciée des pelouses orienteront naturellement l’usager vers l’espace de son choix, selon qu’il souhaite flâner, se reposer ou faire du sport », conclut Michel Péna.

PHOTO - 752289.BR.jpg
PHOTO - 752289.BR.jpg
PHOTO - 753273.BR.jpg
PHOTO - 753273.BR.jpg
PHOTO - 753300.BR.jpg
PHOTO - 753300.BR.jpg
PHOTO - 752286.BR.jpg
PHOTO - 752286.BR.jpg
PHOTO - 752287.BR.jpg
PHOTO - 752287.BR.jpg

Commentaires

Détente et loisirs à l’hippodrome

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur