En direct

Détecteur de particules autonome et portable

le 19/01/2018

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Réunissant trois procédés de mesure, ce petit appareil portable de mesure de nanoparticules tient dans la main et évalue le degré de pollution de l'air intérieur.

Ce détecteur possède une autonomie de 8 heures.

Il fonctionne sur le principe de détection de particules chargées électriquement (effet Corona). Il détermine la concentration du nombre de particules, leur diamètre moyen de 10 à 300 nm et la zone de surface impactée au niveau pulmonaire (LDSA). Les données sont enregistrées sur une carte SD, sous forme de fichiers CSV, qui peuvent être édités en direct.

Profondeur : 42,5 mm.

Longueur : 180 mm. Largeur : 90 mm. Diamètre : 10 à 300 nm (particules). Poids : 0,7 kg. Température : entre + 10 °C et + 30 °C (humidité relative < 90 %).

Pression : entre 800 et 1 100 mbars. Débit : 1 l/min.

Produit : Testo DISCmini

Fabricant : Testo

PHOTO - 10934_681816_k2_k1_1632807.jpg
PHOTO - 10934_681816_k2_k1_1632807.jpg - ©

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur