En direct

Des volets Inox métamorphosent un bâtiment historique du cœur de Toulouse
Le siège de la Caisse d'Epargne Midi-Pyrénées rénové - © © Pierre-Louis Douère

Des volets Inox métamorphosent un bâtiment historique du cœur de Toulouse

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 15/05/2014  |  AcierHaute-GaronneArchitectureProduits et matériels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Acier
Haute-Garonne
Architecture
Produits et matériels
Valider

Le 14 mai, la Caisse d'Epargne de Midi-Pyrénées a inauguré la transformation de son siège historique, bâtiment du début du XXème siècle situé au cœur de Toulouse. Pour mettre en valeur les façades haussmaniennes, l'Atelier Taillandier & Associés a habillé l'extension du bâtiment de volets en Inox microbillés.

Le nouveau visage du bâtiment abritant la Caisse d'Epargne Midi-Pyrénées, rue du Languedoc à Toulouse (Haute-Garonne), a été officiellement inauguré le 14 mai en présence de nombreux élus et personnalités du BTP. Achevés ce printemps, les travaux de transformation du siège historique de la banque, construit en 1905 par Joseph Gilet, ont d'abord consisté à doubler la surface originelle de 2 814 m2 SHOB en passant, dans le même volume, de trois à cinq étages. La nouvelle répartition a conduit, par exemple, à créer une circulation en U autour de deux patios apportant luminosité et brillance.

Finition microbillée des volets Inox

Souhaitant participer à l'embellissement du centre-ville, le maître d'ouvrage n'a pas voulu se contenter d'une restauration à l'identique de l'immeuble en partie classé et qui donne sur une rue passante. Les façades haussmaniennes en pierre de taille, la toiture et les clochetons en zinc, aujourd'hui restaurés, sont mis en valeur par des volets en Inox posés sur deux des façades de l'extension moderne. Dessinés par le plasticien toulousain Gérard Tiné, les 180 panneaux amovibles se caractérisent par leur motif issu d'une perforation aléatoire de type « dripping ».
Verticaux, ils mesurent 2,80 m de haut et 1,13 m de large pour les plus grands, 2,80 m x 0,70 m pour les plus petits.
Pour donner une homogénéité au projet, la maîtrise d'oeuvre a opté pour la finition microbillée des volets permettant de leur donner un aspect, ni brossé ni poli, qui se raproche de celui du zinc quartz, présent sur les clochetons et le dôme du bâtiment.

Performance énergétique

Les volets n'ont pas qu'une vocation esthétique. Posés sur des façades entièrement vitrées, au sud et à l'ouest, ils ont une fonction de brise-soleil. « A Toulouse, ces deux orientations nécessitent une protection solaire. Il fallait permettre à l'utilisateur de gérer la lumière et d'ouvrir chacun des volets, dotés de son propre moteur, le plus largement possible. Par ailleurs, grâce aux 40% de percements sur les panneaux, la pièce est suffisamment éclairée naturellement et cela même quand les volets sont fermés », précise Foued Hammami, architecte associé en charge du projet. Ces caractéristiques, ainsi que la végétalisation du toit de l'extension, concourt à l'objectif d'économiser environ 50% d'énergie par rapport à la valeur réglementaire de la RT 2005 sur la partie neuve (environ 3 113 m2), enchâssée entre la partie réhabilitée (environ 1 323 m2) et les bâtiments voisins. En ce qui concerne cette dernière partie, le gain obtenu est de 40% par rapport aux consommations de référence. Compte-tenu de ces performances, le maître d'ouvrage vise la certification NF Performance énergétique et Qualité associée.


Fiche technique


Maîtrise d’ouvrage : La Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées. AMO : Icade.
Maîtrise d’œuvre : Taillandier Architectes Associés.
Bet tce : Grontmij BEFS.
Plasticien : Gérard Tiné.
Groupement d’entreprises : GBMP et Gallego.
GBMP – Démolition/GO/Façades+serrurerie/ Toiture /CVC/ELEC/
Démolition STTP/GO GBMP/Façades serrurerie ARTEL/CVC Gclim/Elec INEO/ Toiture TMP
Gallego  - lots secondaires.
Livraison : mars 2014. Deux ans de travaux, démolition comprise.
Superficie : 5 800 m2 de surface de plancher.
Coût : 15 millions d’euros TTC.

Commentaires

Des volets Inox métamorphosent un bâtiment historique du cœur de Toulouse

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur