En direct

Des tuyaux en guise de seconde peau
PHOTO - 13633_830160_k2_k1_1953620.jpg - © MATHIEU DEJEU

Des tuyaux en guise de seconde peau

Mathieu Dejeu |  le 22/06/2018  |  Ille-et-VilaineChauffageMatériel de chantierAcier

La pose de chaudières à condensation dans un quartier malouin nécessite l'installation de conduites en inox.

Depuis février, les toits du quartier de la Découverte à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) accueillent un drôle d'oiseau. Presque chaque jour, une nacelle rouge chargée de tubes d'acier s'approche des conduits d'un des 27 immeubles de logements en R + 4 qui composent cet ensemble proche du centre-ville. A l'intérieur de l'édifice, une activité fébrile accompagne ce lent ballet aérien. Des compagnons sont à l'œuvre à tous les étages, occupés à poser de nouvelles chaudières. Emeraude Habitation, le bailleur social propriétaire de ces bâtiments, a en effet décidé de remplacer les équipements individuels à gaz de 801 appartements par de nouveaux modèles à condensation de 32 kW. « Le quartier est constitué en majorité de bâtiments construits entre 1955 et 1970. De 2010 à 2014, nous avons mené des travaux d'isolation extérieure de l'enveloppe. Les chaudières, qui fonctionnaient depuis moins de dix ans, étaient alors restées en place, faute de budget, précise Patrick Lude, directeur général d'Emeraude Habitation. Aujourd'hui, la consommation et la maintenance de ces appareils se révèlent problématiques. Il était temps de les remplacer. »

Gouttelettes acides. Au printemps 2017, l'office public attribue la maîtrise d'œuvre du chantier au bureau d'études I2D Conseils. Celui-ci estime que le changement du système de chauffage permettra d'économiser 15 % sur la consommation de gaz des foyers. Cependant, l'état des lieux, réalisé l'été suivant, met en évidence une difficulté : la majorité des équipements sont reliés à des conduits de fumée de type « shunt ». Or, par rapport à leurs prédécesseurs, les systèmes à condensation dégagent des vapeurs plus froides. Ces dernières condensent donc au contact des parois du boyau et laissent des gouttelettes acides qui attaquent la maçonnerie. « Le raccordement de chacune des chaudières à des ventouses individuelles aurait nécessité de nombreux percements dans la façade, un processus lent et lourd », observe Nicolas Lenoël, chef de projet d'I2D Conseils.

Le bureau d'études se tourne alors vers le dispositif collectif Rénoshunt de l'industriel Poujoulat. « Il consiste en un tube en acier inoxydable qui se pose dans le conduit “shunt”. Il canalise les fumées sans dommage pour l'ouvrage, explique Vianney Bucher, responsable solution gaz du fabricant. » A la Découverte, 647 appareils utiliseront ce système, les autres emploieront des ventouses.

Une organisation bien huilée. Responsable du chantier, la société Proxiserve a sous-traité les travaux de fumisterie à l'entreprise Avipur. Le duo progresse à un rythme de deux colonnes par jour, soit entre six et dix appartements occupés à traiter. « Puisque la mise en service doit s'effectuer aux alentours de 17 h, indique Béatrice Adam, responsable de l'agence Proxiserve de Dinan (Côtes-d'Armor), nous n'avons que quelques heures pour raccorder les chaudières au réseau hydraulique. Les équipes d'Avipur réalisent ensuite les percements nécessaires au raccordement et prennent les cotes. » Après un assemblage complet pour réglage, les différents éléments du tube sont montés sur le toit avec une nacelle automotrice de 40 m avant d'être descendus par le conduit. « Pour assurer le renouvellement d'air de la pièce, nous remettons en fonctionnement la ventilation, qui n'était plus utilisée depuis l'installation des chaudières à gaz, ajoute Gérard Pitré, gérant d'Avipur Bretagne. L'opération devrait s'achever fin juin.

Maîtrise d'ouvrage : Emeraude Habitation. Maîtrise d'œuvre : I2D Conseils. Entreprises : Proxiserve Dinan et Avipur Bretagne.

Montant des travaux : 1,9 million d'euros HT.

PHOTO - 13633_830160_k3_k1_1953625.jpg
PHOTO - 13633_830160_k3_k1_1953625.jpg
PHOTO - 13633_830160_k4_k1_1953627.jpg
PHOTO - 13633_830160_k4_k1_1953627.jpg
PHOTO - 13633_830160_k5_k1_1953629.jpg
PHOTO - 13633_830160_k5_k1_1953629.jpg
PHOTO - 13633_830160_k6_k1_1953631.jpg
PHOTO - 13633_830160_k6_k1_1953631.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur