En direct

Des salariés transformés en chasseurs de têtes

nathalie bougeard |  le 13/10/2000  |  Droit du travailQualitéManagementImmobilierEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Droit du travail
Qualité
Management
Immobilier
Entreprises
Réglementation
Technique
Valider

Le recours aux solutions alternatives en matière de recrutement est appelé à se répandre dans le BTP en raison de la pénurie de main-d'oeuvre. Témoin, la démarche élaborée par l'entreprise de canalisation Satec implantée à Dinard (Côtes d'Armor) : sur huit salariés embauchés par la PME depuis janvier, six l'ont été par... les salariés eux-mêmes !

Jean-Noël Da Costa, P-DG de l'entreprise de vingt-quatre salariés, est à l'origine de cette formule inspirée de l'effet domino : « Nos équipes travaillent en binôme. Quand un salarié réclame une augmentation, je lui explique qu'elle doit accompagner une montée en qualification. Je lui propose de recruter dans son entourage un successeur qu'il va former. Lorsque ce dernier est opérationnel, le tuteur peut alors monter en qualification. L'avantage de ce système est de responsabiliser les gens », se félicite le dirigeant de Satec.

Les salariés recrutent donc dans leur entourage familial et amical immédiat. « Il importe que les gens soient reconnus dans leur travail », estime Jean-Noël Da Costa, qui a ainsi remplacé la qualification de « poseur » par celle de « canalisateur », dont la connotation technique est plus valorisante. Les salaires d'embauche, de 5 % supérieurs à ceux du marché, participent aussi à cet effet de levier : « Ici, tous les salariés doivent se sentir des chefs d'entreprise en puissance », glisse l'ancien directeur de travaux d'un grand groupe.

La démarche de certification ISO 9002 entreprise depuis trois ans n'est sans doute pas étrangère à cette politique de ressources humaines fondée sur la confiance.

Au départ, le dirigeant s'est lancé dans la certification avec un double objectif : accompagner la croissance de l'entreprise - d'environ 30 % par an - en définissant des règles de fonctionnement claires (la présence du P-DG sur le terrain se réduisant de plus en plus) et faire reconnaître le savoir-faire de Satec par les clients. « La certification est aussi une façon de motiver le personnel et de favoriser l'esprit d'initiative », s'aperçoit aujourd'hui le dirigeant.

Une démarche initiée lors de la certification

Pour la mise en oeuvre de l'ISO, il a su faire preuve de la même simplicité : « J'ai commencé avec les chefs d'équipe puis avec les canalisateurs. Les gars m'ont raconté leurs méthodes de travail, et j'ai tenu le porte-plume », indique-t-il. Cette étape a été suivie de vingt-quatre journées de FIT (formation intégrée au travail) sur deux ans, destinées à huit salariés et animées par un consultant extérieur. Un investissement d'environ 500 000 francs, dont 300 000 pris en charge par l'entreprise, l'Aref BTP ayant apporté une aide significative. « Nous avons dû assumer une baisse de notre activité. Mais, grâce à cela, aujourd'hui, nous travaillons mieux », souligne le dirigeant qui estime à 1,5 million de francs le chiffre d'affaires « perdu ».

Selon Jean-Noël Da Costa, l'ISO apporte aussi une valeur ajoutée en termes de formation. Auditée par l'Association française pour l'assurance de la qualité (Afaq), en mars, la Satec, qui prévoit de réaliser un chiffre d'affaires 2000 de 3,5 millions d'euros (23 millions de francs), s'attend être certifiée dans les prochaines semaines.

PHOTO : DINARD. L'entreprise de canalisation Satec embauche par le canal de ses salariés.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur