En direct

Des projets publics et privés vont refaçonner le centre
La Reims Arena, conçue par Wilmotte et construite par un groupement conduit par Eiffage, est attendue pour la fin 2021. - © WILMOTTE & ASSOCIES ARCHITECTES

Des projets publics et privés vont refaçonner le centre

Frédéric Marais |  le 14/09/2018  |  BâtimentMarneERPDSPEiffage

Reims -

Sujet majeur de l'équipe municipale élue en 2014, la construction de la grande salle événementielle de Reims (Marne) devrait débuter en septembre 2019, pour être livrée fin 2021. Ses principaux protagonistes sont désormais connus. Au début de l'été, le marché a été attribué au groupement constitué par Eiffage, Wilmotte & Associés, Thienot Ballan Zulaica Architectes et les bureaux d'études BEA (Groupe Pingat), Peutz, Scenevolution et Terrell. Le conseil municipal avalisera le choix le 24 septembre. Eiffage sera à la fois constructeur et concessionnaire, tandis que GL Events assurera l'exploitation commerciale.

Baptisé provisoirement « Reims Arena », l'équipement se présente comme un vaste bâtiment de 99 m de long sur 78 m de large. Polyvalent, il déploiera une capacité d'accueil variable, de 2 029 à 9 015 places, en fonction des manifestations programmées : conventions d'affaires, basketball, patinoire et spectacles.

La délégation de service public attribuée à Eiffage comprend la gestion du centre des congrès et du parc des expo sitions de Reims, ainsi que la modernisation, pour 76,6 M€, de ces deux équipements où le poids des ans commence à se faire sentir. C'est particulièrement vrai du parc des expositions. Deux de ses trois halls seront démolis et remplacés par un bâti ment neuf de 6 800 m2 . Son entrée sera également repensée. Le parc ainsi restructuré sera mis à disposition de la collectivité au début de l'année 2021, tandis que le centre des congrès rénové sera livré fin 2019, au terme de travaux portant essentiellement sur les verrières. Les deux équipements resteront ouverts pendant la durée de leur chantier.

Du garage au nouveau quartier. Tous ces projets font partie intégrante du programme Reims Grand Centre. Voulu par la Ville, celui-ci est complété par le chantier du complexe aqua-ludique jusqu'à l'été 2020 (53,7 M€ ; conception Marc Mimram ; construction par Vinci via ses filiales régionales Sotram, GTM Hallé et Sogea Picardie) et par la réalisation d'un grand parking silo sur le site de l'ancien Sernam. Des initiatives privées le parachèvent. C'est le cas de « Rives de Vesle » que porte le groupe Quartus, en partenariat avec d'autres acteurs. Ce programme immobilier consiste à transformer une concession automobile appelée à déménager en un véritable lieu de vie, à deux pas du centre des congrès.

Après la démolition du garage, le promoteur envisage de construire 800 logements destinés à différents types de publics : familles, étudiants, jeunes actifs, seniors… Des commerces en pied d'immeubles, un espace de coworking, une conciergerie et un hôtel figurent aussi parmi les pistes envisagées. La facture pourrait s'élever à plus de 100 M€. La demande de permis de construire sera déposée à la fin octobre et les travaux devraient démarrer au second semestre 2019, pour une livraison trois ans plus tard. L'architecte et urbaniste rémois Jean-Michel Jacquet assurera la conception du projet.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur