En direct

Des perspectives encourageantes pour les industries de la construction
Concernant le matériel, c'est bon pour la caméra avec une carte SD de 32gb , ainsi que pour le trépied. En revanche pour les micros, il ne me reste plus qu'un HF. Je peux te proposer des micros mains et 2 micros cravate filaire comme solution de repl - © Fabemi

Des perspectives encourageantes pour les industries de la construction

Delplanque Antoine |  le 01/02/2018  | 

Hervé de Maistre, président de l’Association française des industries des produits de construction a présenté, le 24 janvier dernier, les résultats de son enquête d’opinions « Tendances Conjoncture AIMCC ».

L’étude de l’AIMCC est encourageante pour les industriels de la construction. Ils ont profité en 2017 d’une conjoncture favorable pour voir se dessiner une bonne marge de progression. En effet, la majorité des industriels ont amélioré leurs volumes de 4 à 6%. 10% des 70 organisations professionnelles interrogées seraient même au-dessus de cette moyenne. L’activité a, quant à elle, évolué de 1 à 3%  pour près d’un tiers des professions de l’AIMCC.

Une progression attendue pour 2018

L’optimisme est de mise pour 2018. Toujours selon l’étude, la majeure partie des industriels estiment que leur croissance pourrait atteindre entre 4 et 6%. C’est le cas de la plupart des acteurs du gros œuvre. Quant à ceux du second œuvre et de l’équipement, leur activité pourrait être comprise entre 3 et 4%. Du côté des Travaux Publics, la confiance des professionnels est au beau fixe. Les entrées de commandes progressent, aussi bien de la part de la clientèle publique que privée.

La progression est également à prévoir en matière d’emplois. 20% des professions membres de l’AIMCC prévoient d’accroitre leurs effectifs. Les 80% restants misent sur une stabilisation.

Une année riche en engagements

 

L’année 2017 fut également celle des décisions et des chartes. Deux ont été signées. Celle du « Bâtiment connecté, bâtiment solidaire et humain » conclue avec Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat à la cohésion des territoires. Le BIM a lui aussi eu le droit à sa convention : « Objectif BIM 2022 », marquant l’engagement volontaire de la filière du bâtiment pour la construction numérique.

Si certaines pierres ont déjà été posées. Il reste encore des objectifs à atteindre pour 2018. L’AIMCC ambitionne de fournir plus de solutions en ce qui concerne ses produits, systèmes et équipements afin d’améliorer notamment leur empreinte environnementale

Commentaires

Des perspectives encourageantes pour les industries de la construction

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX