En direct

Des pépites foncières pleines de promesses

Jean-Philippe Defawe |  le 13/10/2017  |  ImmobilierEntreprisesCollectivités localesRéglementationDroit du travail

Angers -

509 emplois ont disparu dans les TP en 2016 dans les Pays de la Loire, soit une baisse de 3 % par rapport à 2015.

+ 14 % Hausse des contrats d'apprentissage de niveau V signés dans les CFA du BTP des Pays de la Loire entre 2016 et 2017.

28 % Poids du BTP dans la commande publique en Bretagne, au printemps 2017.Source : CEB.

« Imagine Angers », l'appel à projets lancé en janvier pour la construction de projets emblématiques sur sept « pépites foncières », semble tenir ses promesses. « L'idée nous est venue de l'exposition Réinventer Paris. En juillet, nous avons réceptionné 48 candidatures ; une première sélection nous a permis de retenir 29 équipes, explique Roch Brancour, adjoint au maire chargé de l'urbanisme. Les critères tenaient en la qualité des équipes mais surtout en l'intérêt de la programmation. » Ces projets, dont les grandes lignes resteront confidentielles toute la durée du concours, sont majoritairement tournés vers la culture, les loisirs urbains, des formes nouvelles d'habitat. Sans oublier l'aspect économique, la CCI s'étant positionnée avec plusieurs équipes sur le site du quai Saint-Serge. « Les dossiers ont montré un véritable travail collaboratif entre les porteurs de projets, les architectes et les promoteurs », assure Roch Brancour.

3 ha en cœur de ville ou près du tramway. D'une surface totale de près de 3 ha, ces emplacements permettront d'envisager la construction de 60 000 à 80 000 m2 de bâtiments en cœur de ville ou à proximité du tramway et du tracé de la future ligne. Des sept sites, seul l'îlot Saint-Exupéry n'a pas suscité d'intérêt. Les plus courus, tels que Gambetta, Montaigne et le Front-de-Maine, ont en revanche attiré le gotha de la promotion et de l'architecture.

Côté promotion, les grands opérateurs nationaux sont au rendez-vous (Nexity, Kaufman & Broad, Bouygues, Vinci, Eiffage… ), tout comme les acteurs locaux (Réalités, Giboire, Lamotte, Duval, Bati Armor… ). Mandataires de chacune des équipes, ces promoteurs ont su attirer des architectes français en vue tels que Marc Mimram, Edouard François, Hamonic + Masson, et même internationaux comme Sou Fujimoto et Baumschlager Eberle.

Souvent, ces architectes renommés se sont associés à des agences plus régionales comme Forma6, Tetrarc, Barré Lambot, David Cras ou les Angevins de GO-A et Rolland & Associés. Parmi les surprises, le nouveau venu Essor Développement fait équipe avec Manuelle Gautrand Architecture, tout juste auréolée du Prix européen d'architecture. De son côté, la Compagnie de Phalsbourg, qui a notamment réalisé le centre commercial Atoll à Beaucouzé, dans la banlieue d'Angers, affiche ses ambitions en se positionnant sur le Front-de-Maine avec Steven Holl et Franklin Azzi et sur le quai Saint-Serge avec Sou Fujimoto et OXO Architectes, en association avec Bouygues Immobilier.

Après des réunions avec le service urbanisme de la Ville et l'architecte des bâtiments de France, les équipes auront jusqu'à la fin janvier pour peaufiner leurs projets. « A la différence de Réinventer Paris, nous ne demandons qu'une esquisse architecturale, et le règlement prévoit que les architectes soient rémunérés par les promoteurs », précise Marie Chambolle, directrice de l'aménagement et du développement des territoires. En février 2018, les projets seront présentés au public lors d'une exposition, puis un jury classera les offres sur chaque site. L'objectif de la Ville est d'arrêter son choix à la mi-mars, afin de permettre une mise en œuvre dès 2019.

PHOTO - 9418_593476_k3_k2_1437817.jpg
PHOTO - 9418_593476_k3_k2_1437817.jpg - © C. GUERIN / CAPTURE D'IMAGE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur